L’amandier, l’arbre de la douceur

On associe son huile aux fesses des bébés.  Mais le fruit de l’amandier est un allié à vie ! Il protège depuis le stade du nourrisson jusqu’à celui de l’infarctus du myocarde.


Composition et bienfaits : beaucoup de nutriments et peu de calories

Des bienfaits santé indéniables

L’amandier est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l’hiver : ses fleurs blanches ou rosées poussent avant ses feuilles.

La graine de son fruit qu’est l’amande est riche en nutriments : en protéines (une poignée d’amandes en contient environ 160 gr), en calcium mais aussi en potassium et en magnésium, en oligo-éléments en particulier en zinc, en vitamine B6, E, et en acide folique.

Par ailleurs, sa teneur en acides gras mono insaturés est très bonne contre le mauvais cholestérol  : à l’instar de tous les fruits secs  oléagineux, recommandés en prévention de l’infarctus du myocarde. Une prévention bien meilleure encore, si l’on allie amandes et noix : celle-ci augmente l’effet de l’amande.




Sauf à en consommer avec exagération, l’amande est peu calorique. Mieux, les amandes consommées en fin de repas limitent le taux de sucre dans le sang. Une bonne prévention du diabète de type 2, que l’amande !

L'amandier, tout en douceur
L’amandier, tout en douceur

En outre, l’amande régule la production de l’hormone de la ghréline, qui contrôle la faim : une sensation de satiété accrue par sa teneur en magnésium. Qui mange des amandes a moins envie de sucre.

Enfin, l’amande est à la fois un laxatif contre les troubles intestinaux et un antiseptique de l’intestin.



Pas seulement les fesses de bébé

Masser les fesses de bébé avec de l’huile d’amande douce le soulage des érythèmes. Mais cela ne lui est pas réservé. Au lieu de vous offrir des crèmes pour visages à des prix exorbitants au regard de leur effet, adoptez –là !

Peau du visage sèche ou irritée, mais aussi cicatrices : massez votre cicatrice à l’huile d’amande douce, elle assouplira la couture chirurgicale. De même sur une brûlure.

Appliquez-la aussi en prévention des vergetures au niveau des seins et du ventre. Cela n’est pas un hasard, s’il existe du savon à l’huile d’amande douce. Mais il n’exonère pas de l’huile elle-même.

Quant aux cheveux secs et cassants, l’huile d’amande les nettoie sans brutaliser la production de sébum, qu’au contraire il régule.

Amandier : des contre-indications ?

Attention, autant l’amande naturelle en consommation raisonnable est bonne pour la santé, autant la pâte d’amande a souvent peu à voir. Vérifiez bien les étiquettes, pour ne pas vous retrouvez avec beaucoup de sucre et très peu de fruits.

L'amandier, tout en douceur
L’amandier, tout en douceur



Une autre contre-indication : attendez que bébé soit venu au monde, pour lui faire goûter  la douceur de l’huile d’amande. Le fœtus peut devenir « addict » aux fruits à coque.

Où trouver de l’huile d’amande douce ?

Facile, au rayon bébés des grandes surfaces, en magasin bio, en pharmacie.

Pour en savoir plus

Toutvert.fr vous suggère ces autres articles sur les plantes médicinales :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *