Allergie : causes, symptômes et remèdes naturels

Pollen, acariens, poils d’animaux, piqûre d’insectes, poussière, produits industriels, aliments dont les produits laitiers, les crustacés et le gluten, cosmétiques, médicaments et même le soleil, l’allergie est la maladie chronique la mieux partagée par les Français : un tiers y est sujet, dont un quart ne se soigne pas, au motif de son caractère souvent bénin.


Important !

Si toutes les allergies ne mènent fort heureusement pas au choc anaphylactique, à l’œdème de Quincke ou à la crise d’asthme, un numéro vert a été mis au point voici quinze ans : « Asthme & Allergies Infos Service » 0 800 19 20 21.

Allergie : définition

L’allergie ? Elle s’installe toujours.

Une allergie est une réaction inadaptée de notre système immunitaire à une substance qui, en soi, ne l’attaque pas : la preuve en est faite par votre voisin de table, allergique aux poils de chat ou aux fraises, quand vous-même l’êtes peut-être pas. Et ainsi de toutes les substances allergènes.




L’allergie est de deux types : soit « immédiate », soit « retardée ». La différence entre les deux types d’allergie en est le mécanisme d’« installation ».

Tout savoir sur les allergies
Tout savoir sur les allergies

Dans cas de l’allergie « immédiate », ce sont nos anticorps qui interviennent : ils reconnaissent la substance allergène et se fixent alors sur les cellules de la muqueuse nasale, déclenchant les troubles inflammatoires que sont les picotements, éternuements, larmoiements. L’allergie « immédiate » s’installe à partir de l’enfance.

Dans le cas de l’allergie « retardée », la substance potentiellement allergène passe par la peau qu’elle traverse, pour se fixer sur nos cellules de « Langerhans » . Celles-ci jouent au facteur en allant prévenir les cellules de nos ganglions lymphatiques, de la présence de cet allergène. A chaque fois que vous êtes en contact avec celui-ci, vos cellules de Langerhans courent avertir vos lymphocytes, qui rappliquent : une réaction dont les effets se font au bout de 48 à 72 heures.




Les symptômes

Rhinites, conjonctivites, névralgies, rhume des foins, nez bouché : vous êtes allergique aux poils de chats, aux acariens, à la poussière.

Troubles digestifs et éruptions cutanées : vous êtes allergique, par exemple, aux produits laitiers. Dans le cas des allergies aux crustacés, attention, la réaction est souvent bien plus violente !

Allergie : les traitements naturels

Je suis allergique, que faire : désensibilisation, manganèse ou remèdes de grand-mère ?

L’Organisation Mondiale de la Santé préconise la désensibilisation à l’allergie : la méthode est de prescrire une dose infinitésimale de la substance allergène, puis de l’augmenter progressivement de manière à habituer le corps à celle-ci.

Avez-vous entendu parler du manganèse ? Cet oligo-élément limite l’action des radicaux libres sur les cellules, et par là-même de l’inflammation. L’oligothérapie est la médecine douce la plus efficace en cas d’allergie alimentaire.




Enfin, les remèdes de grand-mère ont du bon : ainsi et par exemple, du miel et du citron, l’un et l’autre efficaces pour tous les types d’allergie. Chaque matin, buvez le jus d’un demi-citron dans de l’eau tiède, auquel vous aurez ajouté une cuiller de miel : à jeun et pendant plusieurs mois si nécessaire !

Un jus de citron contre les allergies
Un jus de citron contre les allergies

Un autre encore ? Le vinaigre de cidre de pomme : deux cuillers à soupe de ce vinaigre dans un demi-litre d’eau. Buvez-en tout au long de la journée. Un remède efficace contre tous types d’allergie.

Pensez encore à la réglisse, inhibiteur d’inflammation et qui soulage les effets d’allergie.

Mais, avant toute chose, vous avez tenté de repérer la substance allergène de votre environnement ou de votre assiette. Consultez un professionnel de santé si les symptômes persistent.

Lire notre dossier complet sur les allergies alimentaires

La rédaction de Toutvert.fr vous conseille ces articles sur des sujets similaires :




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *