Alimentationfeatured

Alimentation : ils ont planté une forêt comestible !

Gilbert et Josine ont eu une idée pour le moins originale il y a quelques dizaines d’années : planter une véritable forêt comestible dans leur petit village belge où tous les végétaux pourraient être consommés !

Quand ils ont créé leur association le « Jardin des Fraternités Ouvrières » dans les années 1970, Gilbert, Josine et quelques amis ne pensaient en arriver là où ils sont aujourd’hui. Josine raconte que leur « truc » ce n’était pas spécialement le jardin, mais l’éducation populaire. C’est de fil en aiguille, à travers des lectures, des envies et des affinités que ce projet s’est dessiné.

UN AUTRE TÉMOIGNAGE : Jadav Payeng, l’homme qui a fait pousser une forêt entière sur un banc de sable

Tout d’abord avec quelques arbres et quelques plantes, puis le jardin a pris plus d’ampleur. Dès le départ, le choix a été fait de cultiver dans le respect de la terre et des hommes. On n’y trouve donc strictement aucun produit chimique. Gilbert et Josine vont même plus loin dans leur démarche. Des rencontres les ont incités à mettre en place des techniques de permaculture (même si ce terme n’existait pas alors).

Alimentation : ils ont planté une forêt comestible !

Ils ont planté des arbres et plantes plus rapprochés à l’inverse de ce qui se fait habituellement. Leur gestion est aussi différente, par exemple ils laissent sur place les plantes dévorés par les ravageurs, ils jettent épluchures et divers végétaux à même le sol, pas besoin de compost… Ces pratiques qui pourraient pourtant faire hurler plus d’un jardinier, s’avèrent très productives !

POUR EN SAVOIR PLUS : La permaculture, une agriculture durable

Même si l’association ne veut pas quantifier les récoltes et préfère se situer dans la qualité, l’échange et le partage que dans la quantité, ils donnent quelques chiffres. Sur les 1800 m² de terrain, l’association ne dénombre pas moins de 2000 arbres et 5000 espèces végétales comestibles ! Le sol de cette forêt est aussi d’une richesse impressionnante avec 3kg de vers/m² et 12% d’humus, c’est un des sols les plus fertiles au monde !

Alimentation : ils ont planté une forêt comestible !L’objectif de cette forêt comestible est aussi le partage et l’échange. Josine et Gilbert l’ouvrent aux visiteurs plusieurs fois par mois et dispensent des formations et autres conseils. Ils proposent aussi d’adhérer à leur association pour ensuite pouvoir échanger des graines de variétés rares ou anciennes (non listées au catalogue officiel). Bref un projet d’échange et partage autour de la Nature !

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer