Alimentation

L’algue nori : une algue aux réels atouts santé !

Aussi appelée Yahi-Nori, l’algue nori est une incontournable de la cuisine japonaise. Riche en protéines et pauvre en calories, l’algue nori est très bonne pour la santé. Reconnaissable grâce à sa couleur sombre et à sa saveur rappelant celle des champignons, cette algue est celle qui entoure les fameux makis-sushis japonais.

Ci-dessous, retrouvez tous les secrets de l’algue nori et les différentes façons de l’intégrer dans votre alimentation.

Algue nori : informations nutritionnelles

Deuxième algue comestible la plus riche en protéines, l’algue nori présente d’autres nutriments bénéfiques à la santé. Ainsi, dans 100 grammes, vous pouvez retrouver :

Cette algue renferme aussi de l’iode, du manganèse, du zinc, des fibres, des acides aminés, mais également certaines vitamines : vitamine C, vitamine B2 et B9, vitamine A.

Algue nori : d’un point de vue calorie

Comme indiqué, l’algue nori est peu calorique. Dans 100 grammes, il y a 35 calories.

Quels sont ses bienfaits ? 

Le nori a des atouts santé non négligeables. Voici tout ce qu’il peut vous apporter.

Algue (nori) porphyra umbilicalis : ses propriétés

Pauvre en calories, en lipides et en glucides, cette algue peut être consommée de manière régulière.

Sa richesse en vitamine C est efficace pour vous protéger des infections, sa teneur en vitamine B6 est bénéfique pour le système immunitaire et la vitamine B2 participe à la croissance.

De leur côté, le cuivre, le fer et le manganèse sont essentiels à la formation de collagène. Mais les avantages du nori ne s’arrêtent pas là. En effet, cette algue permet de lutter contre certains symptômes comme :

  • Les troubles digestifs : ses fibres facilitent la digestion.
  • Les problèmes de fonctionnement de la thyroïde : l’iode est bénéfique pour cet organe.
  • Les infections virales et bactériennes.
  • Le vieillissement cellulaire prématuré causé par les radicaux libres. Les cellules du corps sont protégées par le manganèse.
  • Les dégénérescences et maladies des organes cardio-vasculaires.

Algue nori pour la peau

Cette algue est une protection solaire efficace. Elle est également utilisée dans les produits anti-tâches et dans les produits de soin pour les mains.



Algue nori : un danger ?

Si vous pouvez manger de l’algue nori régulièrement, il ne faut cependant pas en abuser. En effet, un apport excessif en iode peut provoquer des effets indésirables sur les reins et le cœur, mais également des dysfonctionnements au niveau de la thyroïde.

Algue nori et grossesse

L’algue nori s’adapte bien aux besoins nutritionnels des futures mamans. Vous pouvez donc en consommer de manière fréquente, mais non en grande quantité.

Algue nori : quelles utilisations ? 

Si vous souhaitez profiter des vertus de l’algue nori, elle peut être utilisée en cuisine, dans différentes recettes. Elle est notamment appréciée pour réaliser des makis et sushis japonais. Mais elle peut également être consommée crue ou cuite en guise d’accompagnement de soupes, d’omelettes, de plats à base de riz, de poissons, de légumes verts, de crudités.

En cuisine, on la trouve sous forme de feuilles séchées/déshydratées. Avant de la consommer, il faut la laisser tremper entre 5 et 60 minutes.

Goût de l’algue nori

Son goût est proche de celui du champignon.

Algue nori : nos recettes

Voici deux idées recettes pour vous régaler avec l’algue nori.

Sushi ou maki à base d'algue nori
Sushi ou maki à base d’algue nori

Algue nori en maki concombre – saumon

Pour cette recette, les ingrédients nécessaires sont :

  • 8 feuilles de nori
  • 350 g de saumon frais
  • 1/2 concombre
  • Mâche
  • Wasabi
  • 300 g de riz rond
  • 4 cl de vinaigre de riz
  • 10 g de sucre en poudre
  • De la sauce soja salée et sucrée
  • Du gingembre mariné
  • Une pincée de sel

Préparation. Commencez par laver le riz. Une fois l’eau claire, égouttez-le et laissez-le reposer 20 minutes. Versez le riz dans une casserole, recouvrez de 33 cl d’eau, couvrez, portez à ébullition et laissez bouillir 2 à 3 minutes. Laissez cuire ensuite 12 minutes sur feu doux.

Dans une autre casserole, versez le vinaigre de riz, le sel et le sucre. Laissez chauffer doucement jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Ajoutez le riz et mélangez doucement. Éteignez le feu et laissez reposer le riz 10 minutes. Dès le temps écoulé, étalez-le sur une plaque et recouvrez-le d’un torchon.

Coupez ensuite le concombre de sorte qu’il soit de la même longueur qu’une feuille de nori. Otez ses pépins, coupez-le en deux, puis en fins bâtonnets.

Taillez le saumon aussi en fins bâtonnets.

Disposez une feuille de nori devant vous (dans le sens de la largeur), étalez du riz sur les 2/3, aplatissez-le et à 3 cm du bord, faites un léger trait de wasabi. Le long de celui-ci, disposez un bâtonnet de concombre et de saumon. Roulez la feuille en la serrant bien, puis mouillez le bord pour bien la coller. Coupez votre rouleau en 6 avec un couteau mouillé. Disposez un peu de mâche, votre maki et dégustez-le avec de la sauce soja salée et sucrée et avec du gingembre.

Riz aux algues nori

Pour cette recette express, vous devez :

  • Laissez cuire votre riz comme indiqué sur le paquet.
  • Hydratez une cuillère à soupe d’algues nori séchées avec un peu d’eau pendant 5 minutes.
  • Égouttez.
  • Ajoutez une noisette de beurre et le nori dans votre riz une fois qu’il est cuit.
  • Dégustez.

Algue nori : conseil de conservation

L’algue nori séchée peut se conserver deux ans dans un lieu frais, sec et à l’abri de la lumière. Il faudra la placer dans un contenant hermétique.

Algue nori : où l’acheter ? 

Vous pouvez trouver des algues nori dans les supermarchés disposant d’un rayon cuisine d’Asie. Vous pouvez aussi en trouver sur internet et dans des magasins biologiques.

Algue nori en Bretagne !

Oui cette algue pousse en Bretagne et y est récoltée ! Il est possible de l’acheter fraîche, séchée ou dans des préparations.

Quel est le prix de l’algue nori ? 

Le prix dépend de la forme et de la quantité. Pour les feuilles permettant de faire des makis japonais, comptez entre 5 et 10 € pour 25 à 50 grammes.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer