Bien-être et santéfeatured

L’alfalfa ? Cette plante médicinale est mieux connue sous le nom de luzerne !

Le saviez-vous ?  La « reine des plantes fourragères » est aussi très utilisée en phytothérapie pour ses vertus tonifiantes et reminéralisantes. Focus sur l’alfalfa, mieux connue sous le nom de luzerne.

Une plante au large intérêt nutritionnel

La luzerne est la plante fourragère la plus cultivée au monde : elle fournit le bétail en protéines. Avantage, elle nécessite peu d’intrants. La Champagne-Ardenne est la principale région européenne de culture de la luzerne.

La luzerne entre aussi dans l’alimentation humaine : sous les deux formes de ses graines germées et de ses feuilles. Les graines germées de la luzerne se consomment comme des lentilles. Elles sont riches en vitamines.

Les extraits foliaires de la luzerne ou « fromage de luzerne » sont le suc de ses feuilles : ils sont riches en protéines complètes, en calcium, en oligo-éléments et plus particulièrement en fer (mais aussi en zinc, silice, phosphore, cuivre, sélénium) et en vitamines C et K.

Alfalfa : une plante médicinale à connaître
Alfalfa : une plante médicinale à connaître

Parce que l’intérieur se voit à l’extérieur

En phytothérapie aussi, on utilise les graines germées et le suc des feuilles : celles-ci sous forme de préparations standardisées, celles-là ajoutées à son alimentation, par exemple additionnées à de la salade.

Pourquoi faire une cure d’alfalfa ? Deux cures par an à raison de trois semaines chacune tonifient l’organisme. Idéalement aux intersaisons, une cure de luzerne revitalise.

Les nombreux bienfaits de l’alfalfa : peau, ongles, cheveux

La luzerne nettoie et nourrit. L’opération de nettoyage ? Sa chlorophylle décompose le dioxyde de carbone et anéantit le travail des bactéries anaérobies : au revoir  rhumes et bronchites ! Bonjour une jolie peau et un teint éclatant, résultats d’un organisme nettoyé des toxines et bien nourri.

Ongles cassants et cheveux ternes ne sont pas esthétiques non plus. Mais ils sont d’abord le signe d’une carence : des taches blanches sur les ongles indiquent un manque de calcium et de zinc, des ongles striés un manque de zinc et de cuivre. Et des cheveux ternes, une carence en fer.

Alfalfa : une plante médicinale à connaître
Alfalfa : une plante médicinale à connaître


Or, entre calcium et oligo-éléments, l’alfalfa est une « pharmacie » naturelle qui permet de se polariser de façon bien plus efficace sur la cause plutôt que sur la conséquence. Mieux vaut une cure de luzerne, que l’ajout d’un pénultième produit sur ses cheveux !

Par ailleurs, la richesse en calcium de la luzerne est très intéressante au féminin : les cycles menstruels représentent une perte en fer.  Puis, avec la ménopause, le calcium aide à se prémunir de l’ostéoporose. Or, la luzerne est du calcium sans les inconvénients des produits laitiers.

Du reste, l’alfalfa est, par ailleurs, recommandée contre un excès de mauvais cholestérol : une très bonne habitude à prendre également, que de l’introduire dans son alimentation.

Des inconvénients, à la consommation d’alfalfa ?

La luzerne est déconseillée aux personnes ayant une affection du système immunitaire, qu’il soit affaibli ou bien qu’il s’agisse d’un lupus systémique, maladie auto-immune de retournement du système immunitaire contre soi.

Hormis cela, n’hésitez plus à introduire la luzerne dans votre alimentation, sous forme de graines germées ou de suc de feuilles, mais aussi de miel de luzerne (de Champagne-Ardenne, c’est encore mieux pour sa traçabilité) et de thé : autant de produits faciles à trouver. Et, cela ne gâche rien, peu dispendieux.

Miel de Luzerne
Prix conseillé EUR 9,90

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous recommande ces sujets connexes :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer