Alimentation

L’Agropyre, le « sang vert » de la détox

L’agropyre, aussi appelée « herbe de blé » tend à se faire connaitre sous nos latitudes. Cette plante qui nous vient d’Asie a des vertus dépuratives et une composition en minéraux exceptionnelles. A découvrir !

Propriétés de l’agropyre

Ancestralement connue en Chine et en Inde, l’agropyre est tout simplement de l’herbe de blé : à cette subtilité près qu’elle est cueillie au moment précis, et cela est à jour près, où elle a suffisamment poussé, mais ne se transforme pas encore en graine de blé.

Là réside tout son pouvoir : alors, et alors seulement , elle est un concentré de tous les nutriments provenant du sol.

En même temps, elle est un concentré de chlorophylle. C’est la récolte de l’herbe de blé à ce moment précis, qui en fait à la fois une véritable cure de détox et un apport nutritionnel hors pair.

Origines

Les Hindous l’ont bien compris! Ils ont ritualisé cet instant en offrande à Ganesh (l’éléphant-dieu) lors de la Fête de Laksmi, la déesse de la prospérité et de la beauté. Cette fête dure neuf jours, ce qui correspond à la pousse de l’herbe de blé.

De l’Agropyre pour être en bonne santé

Et de fait, l’herbe de blé a une double vertu : en premier lieu, elle nettoie l’organisme en profondeur.

Son concentré de chlorophylle agit d’autant (ainsi que l’ont remarqué les scientifiques) que la structure moléculaire de celle-ci est proche de l’hémine du sang (connue par son utilisation en médecine légale, pour déceler des tâches de sang…).

Ainsi l’hème sert au transport de l’oxygène jusqu’aux poumons – au point de la qualifier de « sang vert ».

En cela, l’agropyre purge en profondeur tout le système lymphatique, c’est-à-dire le réseau des vaisseaux lymphatiques qui prennent naissance dans les différents tissus du corps pour rejoindre les ganglions, et tous les organes où se trouvent la plus grande quantité de globules blancs.



Une prise quotidienne de 3 grammes de l’herbe de blé équivaut à 1 kilo de fruits et légumes par jour !

Agropyre

En second lieu, il est un concentré de tous les minéraux provenant du sol : 90 nutriments – enzymes, protéines, minéraux, vitamines , caroténoïdes – et 19 acides aminés, dont neuf acides aminés essentiels.

Là encore, les scientifiques ont observé qu’il avait un pH – potentiel hydrogène – équivalant à celui du sang humain, facilitant ainsi l’assimilation de ces nutriments.

Cuisine: Comment faire sécher les herbes aromatiques?

En somme, le rituel hindou correspond à une observation très juste : il opère à la fois comme une cure de détox et un rééquilibrage nutritif.

Une « remise à niveau» de l’organisme, qui mérite bien une offrande… ou, en sa version occidentale, une cure.

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer