Bien-être et santé

Aérophagie, la soulager

Le ventre tendu comme une baudruche avec un besoin intempestif d’évacuer ce trop-plein d’air :  l’aérophagie est inconfortable, voire socialement modérément correcte. Apprenez à vous en libérer.

Aérophagie : définition

Manger de l’air est normal

L’aérophagie, littéralement « manger de l’air », n’est pas une anomalie : c’est même physiquement normal. Nous ne vivons pas sous vide : à chaque fois que nous mangeons, buvons, parlons, nous avalons en même temps de l’air.

Et lorsqu’il digère les aliments, notre intestin libère aussi de l’air ou plus exactement du gaz : c’est même la plus grande partie de l’air contenue dans le tube digestif.

Le seuil de 4 litres d’air par jour

Le tube digestif d’un adulte contient en permanence entre 200 et 500 ml d’air, réparti pour plus la moitié dans le côlon, un gros quart dans l’estomac, et le reste dans l’intestin grêle.

A chaque fois que nous déglutissons, nous avalons en même temps 2 à 3 ml d’air. Or, nous déglutissons en moyenne 2000 fois par jour.

Au total, rien qu’en déglutissant, un adulte avale entre deux à quatre litres d’air par jour… qu’il ne stocke évidemment pas. Au-delà de 4 litres d’air avalés par jour, vous faites de l’aérophagie.

Aérophagie ou ventre gonflé

Notre tube digestif se remplit donc d’air d’un côté par la bouche, de l’autre par la digestion. Dans le premier cas, l’excès d’air est de l’aérophagie, dans le deuxième des ballonnements.

La libération de ce surplus d’air s’appelant respectivement des éructations (rots) et des flatulences (pets).

Quels sont les symptômes de l’aérophagie ?

Pas besoin que l’on vous fasse un dessin, vous savez que vous avez mal au ventre : douleur, inconfort de l’estomac trop tendu, bruitages incontrôlables (gargouillis et borborygmes), besoin intempestif de libérer ce trop-plein d’air.

Au bureau, cela a bien dû vous arriver : vous avez tout simplement envie de desserrer votre ceinture et de vous allonger sur la moquette pour que ça passe.



Pourquoi faut-on de l’aérophagie ? Les causes

Ne vous sentez pas seul, tout le monde fait un jour ou l’autre de l’aérophagie. Parce que l’on fait tous (presque) les mêmes choses.

La fast-attitude

Manger en téléphonant : mal au ventre ? Normal, vous avez avalé trop d’air en même temps. Ne pas assez mastiquer, manger trop vite, boire en mangeant, surtout des boissons gazeuses ou à la paille, parler en mangeant, favorisent l’aérophagie.

Les chewings gums

Résultat garanti : mâcher de la gomme fait saliver, et donc constamment avaler cette salive. Et avec elle, de l’air. Si vous mâcher votre chewing-gum pendant des heures, vous explosez le seuil des 4 litres. En général, vous avez eu envie d’arrêter de mâcher avant… .

Aérophagie et stress

C’est bien connu, lors d’un entretien important, vous vous entendez déglutir d’inquiétude et avez mal au ventre : le stress fait déglutir à un plus grand rythme et donc avaler de l’air.

Rhume, grippe…

Lorsque vous avez le nez congestionné, vous respirez par la bouche, ce qui favorise le trop-plein d’air dans le système digestif.

Comment se débarrasser de l’aérophagie ?

On ne tire pas la sonnette de son médecin parce qu’on a trop d’air dans le ventre. Sauf si ….

Associée à d’autres troubles digestifs

Si en plus de faire de l’aérophagie, vous avez des troubles de la digestion, du sang dans les selles, de la constipation, de la fièvre, etc, là, vous devez consulter.

Aérophagie et grossesse

La grossesse ralentit la digestion et favorise l’aérophagie. Si l’inconfort est trop important, parlez-en évidemment dans le cadre de votre suivi.

Chez les bébés

En tétant, le nourrisson avale toujours beaucoup d’air : c’est le rituel du « rototo » après le biberon. Cela lui épargne d’avoir ensuite mal à son petit ventre, qui en est à l’apprentissage de la digestion.

Aérophagie : les aliments à éviter

Évitez les aliments « aérés » : c’est tout bête, mais tous les choux, le pain de mie, le soufflet, favorisent l’aérophagie.

Oubliez aussi les aliments riches en lactose, mais privilégiez les yaourts pour rééquilibrer votre flore intestinale.

Évitez aussi les grignotages entre les repas.

 Quel médicament prendre pour l'aérophagie ?

Quel médicament prendre pour l’aérophagie ?

Aérophagie : remède ou traitement ?

Il n’existe pas vraiment de traitement efficace. Certainement tisanes peuvent aider à la digestion.

Le plus adapté étant d’améliorer votre hygiène de vie et de veiller à votre alimentation.

Pourquoi cette odeur désagréable ?

Les flatulences ne représentent que 1% du trop plein d’air que nous évacuons. Mais ce n’est pas celui qui passe le plus inaperçu. En cause, le doux mélange de sulfure d’hydrogène et de méthane, qui exhale un mélange d’œuf pourri et de végétaux en décomposition.

Le professeur britannique Michaël Lewitt s’est penché sur la question : pourquoi sommes-nous les seuls à supporter l’odeur de nos propres flatulences ? Pas de sexisme, celles des femmes sont plus malodorantes que celles des hommes, en raison d’une forte concentration en sulfure d’hydrogène.

Pour en savoir plus

Nos conseils pour conserver bien-être et santé au naturel :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer