Bien-être et santéfeatured

Les acides aminés

Le corps humain est composé de 20% de protéines, toutes impliquées dans les processus biologiques de l’organisme : les acides aminés sont les molécules qui entrent dans la composition des protéines.

Le nom d’acides aminés tient au fait que les acides aminés ont une fonction amine (NH2) et une fonction acide carboxylique (COOH).

Au total, il existe une centaine d’acides aminés, mais seuls 22 sont codés par le génome des organismes vivants : de l’alanine à la valine. Huit d’entre eux sont dits essentiels car indispensables à notre organisme qui ne peut les synthétiser : l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane, la valine.

Vous avez dit essentiels ?

La leucine intervient dans la structure des protéines des muscles. Par ailleurs, elle met de l’énergie à leur disposition. Elle est présente dans le blanc de poulet, le saumon, les œufs, les noix, la farine de blé complet ou encore dans les petits pois.

Acides aminés : tous indispensables !
Acides aminés : tous indispensables !

L’isoleucine, quant à elle, participe de la régénération des tissus musculaires. Elle est également une source importante d’énergie, particulièrement pour les exercices en force et la cardio. Elle est présente dans les mêmes aliments.

Quant à la lysine, elle entre dans le maintien des tissus musculaires et conjonctifs. Et joue un rôle clef dans le métabolisme des lipides.

Et la valine, est, pour sa part, une source importante d’énergie pour les cellules musculaires. Et joue un rôle de médiateur important au niveau du cerveau.

En somme, la moitié des acides aminés essentiels ont un rôle clef dans la constitution et le maintien de la structure de nos muscles.

Par ailleurs, la phénylalanine est l’acide aminé précurseur de l’adrénaline et de la dopamine. Le trypophane, celui de la sérotonine, l’hormone du bonheur. Enfin, la méthionine est le précurseur d’un autre acide aminé qu’est la cystéine, et participe directement à la formation des protéines.



Enfin, l’histidine est un acide aminé qui se trouve dans l’hémoglobine. Elle participe de la production des globules rouges et blancs, mais aussi du maintien des gaines de myéline qui entourent les nerfs, et de la protection des cellules nerveuses. L’alaline, elle, entre dans la structure du système immunitaire et dans le métabolisme du glucose.

Les acides aminés non essentiels… tout aussi indispensables

Vous avez sans aucun doute entendu parler de la taurine, et des fausses allégations de compléments alimentaires qui en contiennent. L’organisme est capable de synthétiser la taurine, à partir de la méthionine et de la cystéine. La taurine est, d’une part, un composant important de la bile : elle est indispensable à la digestion des corps gras.

Par ailleurs, elle entre dans le renforcement du muscle cardiaque et prévient l’arythmie cardiaque. De plus, elle est importante pour la vue : la taurine prévient de la dégénérescence maculaire. Néanmoins, l’AFFSA est formelle, les allégations des compléments alimentaires contenant de la taurine sont fausses. C’est l’alimentation, et la synthèse des deux acides aminés essentiels que sont la méthionine et de la cystéine, qui y pourvoient. Et rien d’autre.

Un autre exemple d’acide aminé non essentiel ? L’arginine, autrement appelé le « viagra naturel ». De fait, l’arginine augmente le flux sanguin. Par ailleurs, elle prévient la formation de tumeurs, renforce le système immunitaire, et détoxifie le foie, en neutralisant la production d’ammoniaque. C’est aussi un composant du collagène, qui sert à traiter l’arthrite.

Une preuve supplémentaire que les acides aminés essentiels ont leur rôle, la cystéine est un véritable antioxydant. Et protège l’organisme des radiations. Elle entre dans la composition des cheveux et de la peau !

Acides aminés : tous indispensables !
Acides aminés : tous indispensables !

Last but not least, citons la glutamine. Avis aux sportifs, c’est l’acide amine le plus présent dans les muscles. Mais c’est aussi le « combustible du cerveau ». La glutamine, c’est la physique et le mental. Cet acide aminé intervient aussi bien dans le traitement de certains cancers, de l’HIV (virus de l’immunodéficience humaine), des ulcères et de certaines pathologies mentales telles que la schizophrénie.

Retenez, en tous les cas, que les acides aminés sont tous indispensable à l’organisme. Une alimentation équilibrée et variée est la meilleure façon de pourvoir aux besoins quotidiens de l’organisme. Les traitements, y compris une supplémentation sérieuse en compléments alimentaires, ne peut se faire sans avis médical.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous suggère ces autre articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer