Bien-être et santé

L’acide hyaluronique, la « crème hydratante de la nature »

Peu familière de notre vocabulaire, l’acide hyaluronique est heureusement bien présente dans notre corps. Nous connaissons plus volontiers le collagène, la protéine de l’élasticité des tissus, qui est aussi la plus abondante du règne animal. Mais l’acide hyaluronique (HA) est à notre peau et à nos articulations, ce que le lubrifiant est à une mécanique : le fluide, non seulement de nos articulations, mais de notre peau et même de nos yeux.

Acide hyaluronique naturel

En effet, l’acide hyaluronique est la molécule la plus hydrophile de la nature. Le corps humain est pour bonne partie constitué d’eau : c’est précisément cette molécule qui, au contact de l’eau du corps humain, donne son aspect à la fameuse peau de bébé, si ronde et si souple. Or, à partir d’un certain âge, nous perdons notre stock d’HA, jusqu’à près de la moitié à partir de la cinquantaine.

Et cela se voit : cette perte est la cause de l’apparition des rides sur le visage, les pattes d’oies, les rides frontales et, bien sûr, le creusement depuis les ailes du nez jusqu’à la commissure des lèvres.

Autant de signes de la diminution de l’hydrate de carbone entre les fibres de nos tissus. Comment y remédier ? Si l’adulte ne retrouvera jamais sa peau de bébé, la médecine esthétique douce – sans intervention chirurgicale – sait désormais stabiliser cette perte d’acide hyaluronique.

Acide hyaluronique : injection

La pratique courante est l’injection, locale et indolore, d’acide hyaluronique, afin de restituer à la peau cet acide perdu.

Peu allergène dès lors qu’il s’agit d’acide hyaluronique naturel issu de la fermentation, cette opération s’avère bien plus durable dans le temps, que celles à base d’autres molécules.

Elle doit, néanmoins, être renouvelée régulièrement, car elle n’enraye pas le processus de perte de son capital d’acide hyaluronique.

Acide hyaluronique : arthrose

L’esthétique est le principal usage de cet acide. Mais l’arthrose trouve également dans l’HA, un soulagement bienvenu : ce qui est apparent sur un visage, est douloureux pour une articulation. Un geste qui relève alors de l’acte médical. De même, l’humidité de l’œil est-elle reconstituée dans les cas d’intervention, notamment de la cataracte ou de la greffe de la cornée, grâce à l’acide hyaluronique.

Mais avant même d’utiliser les « grands moyens », cet acide existe désormais en compléments alimentaires, afin de préserver non seulement son apparence, mais sa santé.

A LIRE : Comment soigner la peau avec des ingrédients naturels

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer