L’acide folique, la vitamine de nos cellules

Les légumes verts à feuilles sont riches en vitamine B9, d’où son autre nom d’acide folique (folates). Découvrons ensemble cette vitamine du groupe B.


Définition : qu’est-ce que l’acide folique ?

Les cellules à reproduction rapide, un besoin encore plus important !

L’acide folique ou vitamine B9, est la vitamine du métabolisme des acides aminés (les constituants des protéines) et de la production d’ADN (le support de l’information génétique transmise à nos cellules).

L’acide folique est donc tout particulièrement importante pour les cellules à renouvellement rapide, les globules rouges, les globules blancs, les cellules intestinales ou encore celles de la peau.



Quels sont nos besoins en vitamine B9 ?

Le besoin quotidien de l’adulte est d’environ 400 µg (microgrammes). Un besoin accru chez la femme enceinte (entre 600 et 800 µg) puis allaitante (500 µg). Mais aussi chez la personne âgée, souvent carencée (entre 400 et 800 µg).




Dans quels aliments la trouver ?

L’acide folique est bien présente dans l’alimentation.

Un besoin normalement satisfait chez le sujet en bonne santé, par une alimentation équilibrée.

L’acide folique est bien présente dans l’alimentation, les légumes verts à feuilles en particulier (épinards, brocolis, choux, salades – chicorée, laitue, mâche) et dans la viande de foie (de génisse, de veau) et le foie de morue en boîte, mais aussi les œufs durs ou encore, dans une moindre mesure, les fruits secs (amandes, pistaches, noisettes), certains fromages (le fromage de chèvre). Soit un panel assez large.

Zoom sur l'acide folique
Zoom sur l’acide folique



Acide folique et grossesse

Indispensable pour le système nerveux du fœtus

Néanmoins, certains profils peuvent se trouver carencés : les personnes souffrant d’alcoolisme, d’une maladie chronique de l’intestin (maladie de Crohn), ou bien prenant certains médicaments (traitements anti-cancéreux).

Les femmes qui prévoient une grossesse ne doivent, en aucun cas, être carencées lors de la conception, au risque de malformations congénitales du système nerveux du fœtus. De même, lors du quatrième mois de grossesse, celui de la formation du système nerveux.

L'acide folique avant et pendant la grossesse
L’acide folique avant et pendant la grossesse

Carences et effets secondaires de la vitamine B9

Maladies cardio-vasculaires et cancers ?

Le risque cardio-vasculaire augmente avec le taux d’homo-cystéine dans le sang : issu du métabolisme des protéines, cet acide aminé toxique et pro-oxydant est éliminé par l’organisme. En cas de taux trop élevé, une supplémentation en vitamines B9 et B12 permet de le dégrader pour l’éliminer.




Pourtant, il semblerait que cette baisse du taux d’homo-cystéine protégerait d’A.V.C, mais pas, par exemple, de l’infarctus du myocarde. Pour l’heure, il n’existe aucun lien d’établi entre la prévention du risque cardiaque et la vitamine B9.

Acide folique (Vitamine B9) 400mcg 360 Comprimés | Vitamine essentielle pendant la grossesse | Fabriqué au Royaume-Uni
Acide folique (Vitamine B9) 400mcg 360 Comprimés |
Prix conseillé EUR 14,79

Dans le cas de cancers non plus, le rôle préventif de la vitamine B9 n’est pas confirmé : si la vitamine B9 semble freiner la naissance de cellules anormales chez les sujets sains (cancer du côlon en particulier), elle favoriserait la prolifération des cellules cancéreuses.

Pour en savoir plus sur les vitamines et autres nutriments

La rédaction de Toutvert.fr vous suggères ces autres articles :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *