Maison & Jardin

Acide citrique : indispensable pour l’entretien, l’alimentation et les cosmétiques

Une poudre blanche aux nombreux atouts

L’acide citrique est présent naturellement dans de nombreux organismes vivants comme les végétaux mais aussi le corps humain !

Totalement biodégradable, on le trouve aussi bien dans l’agroalimentaire qu’en cosmétique. Il tient une place de choix dans toutes les maisons pour nettoyer ou détartrer et bien plus !

100% naturelle, il est fabriqué à partir de mélasse (fermentation de canne à sucre) et d’un champignon microscopique. D’autres vertus le caractérisent : antioxydant, neutralisant, conservateur, acidifiant.

Acide citrique, la formule

Retrouvé dans les organismes vivants, cet acide est une molécule biologique dont la formule est la suivante :  C6H8O7.

Acide citrique : ses utilisations

Acide citrique en tant qu’additif

Très répandu dans nos aliments, cet acide (E330) permet de réguler l’acidité. Il est également utilisé comme anti-oxydant.

Exhausteur de goût et acidifiant, il limite la disponibilité afin de préserver la qualité et la préservation de l’aliment.

L’utilisation alimentaire de l’acide citrique

Tout le monde connaît l’acide citrique de nom. Le citron et de nombreux fruits en contiennent, et il joue un rôle central dans le métabolisme de l’ensemble des organismes vivants. Mais c’est aussi le fameux E330 qui sert d’acidifiant et d’exhausteur de goût dans une grande majorité d’aliments et de préparations industrielles.

L’utilisation de l’acide citrique dans les sodas, les bonbons, les jus de fruits, mais aussi dans les fromages industriels et dans la bière est quasi systématique. Naturellement présent dans de nombreux fruits et légumes ainsi que dans le bois, les champignons et le tabac, il est cependant difficile – et coûteux – à extraire. Aujourd’hui les industriels le produisent en grande quantité à l’aide de bactéries et de levures.

L’utilisation cosmétique de l’acide citrique

Cet acide est couramment utilisé en cosmétique pour modifier/stabiliser le pH du produit ainsi que pour ses propriétés astringentes. Cette action cosmétique dépendra de la quantité d’acide contenu dans le produit de soin. Il joue un rôle d’agent de chélation afin de stabiliser le produit sur son aspect/composition.

Il peut également servir d’agent masquant, pour atténuer les odeurs d’autres composants du cosmétique. On le retrouve notamment dans certains savons, gels douche, shampoings, démaquillants, déodorants, eaux de toilette, etc…

Acide citrique, un puissant antioxydant

Cet acide renferme de l’acide ascorbique, un anti-oxydant qui permet de lutter contre les radicaux libres et qui produit du collagène.

Acide citrique aluminium : pourquoi l’acide citrique permet de détartrer ?

Détartrant naturel puissant, il permet de détartrer les machines à laver, cafetières ou encore bouilloires trop entartrées.

Cet acide est donc un nettoyant efficace très utile pour nettoyer ses appareils du fait de ses propriétés anticalcaires. Il peut donc remplacer des produits ménagers toxiques, mais doit être utilisé avec précaution.

L’acide citrique comme produit ménager naturel

Outre son utilisation alimentaire et cosmétique, cet acide est désormais de plus en plus utilisé comme produit ménager naturel. Il agit comme un anticalcaire qui détartre, nettoie et dissout les dépôts blancs et comme un formidable antioxydant. Son atout ? Il est totalement biodégradable.

  • Cet acide fait des miracles contre la rouille ! Dans un grand seau, mettez 9 volumes d’eau et 1 d’acide citrique. Plongez-y votre objet rouillé et laissez tremper 12h.
  • Il est aussi un allié de celui qui souhaite ôter la mousse sur des surfaces telles que les terrasses, murs ou bateaux. Pour cela, diluez dans une grande quantité d’eau 4 volumes d’acide citrique, 1 part de bicarbonate de soude et une cuillère à soupe d’huile végétale. Badigeonnez la mousse durant 3 jours, elle disparaîtra.
  • Cet acide est par définition acide, il contribue donc à dissoudre le tartre. Il est donc parfait pour détartrer cafetière et bouilloire (utilisez 1 cuillère à soupe d’acide citrique pour 1 litre d’eau).
  • De la même façon, il permet d’entretenir la robinetterie. Mettez-en alors 3 à 4 cuillères à soupe pour un litre.
  • Pour rattraper un fond de casserole brûlé rien de tel que l’acide citrique. Dans 30cl d’eau ajoutez 2 cuillères à soupe, faites chauffer dans la casserole brûlée, puis rincez.
  • Pour les enfants : Vous pouvez en ajouter 3 cuillères à soupe à votre recette de pâte à sel habituelle. Il rendra la pâte plus souple et aidera à la conserver plus longtemps (attention à ce que les enfants n’ingère pas de pâte à sel).

Pourquoi l’acide citrique permet de détartrer ?

Cette capacité est due aux vertus anticalcaires de cet acide qui permet de détartrer ses appareils électroménagers.

Acide citrique comme adoucissant

Si vous souhaitez utiliser un assouplissant naturel autre que le vinaigre blanc, tournez-vous vers cet acide. En plus d’être un anti-calcaire puissant, il adoucit l’eau à basse température. Il est donc idéal pour tous les textiles, dont la laine et la soie.

Pour préparer votre assouplissant, voici les ingrédients nécessaires : 30 grammes de cet acide, 30 grammes d’alcool à 40°, 10 gouttes d’huile essentielle de citron, 40 grammes d’eau pure et un gramme d’alcool benzylique.

Précautions d’emploi

A noter cependant, que des précautions sont à prendre lors de l’utilisation de cet acide, comme pour tout produit ménager. L’usage de gants est fortement recommandé et il doit être conservé hors de portée des enfants.

Le corps humain produit naturellement près de 2g d’acide citrique par jour, mais à haute dose il devient nocif pour la santé. Attention également à bien protéger les textiles de couleur lors de sa manipulation. Les éventuelles éclaboussures provoqueraient des taches irréversibles.

De plus, cet acide n’est pas recommandé pour entretenir les surfaces sensibles aux substances acides telles que le marbre, l’émail et l’aluminium. Évitez aussi de mettre l’acide citrique en contact avec de la soude ou avec des nettoyants à base de chlore.

Stocké à l’abri de l’humidité, il peut se conserver plusieurs années. Une humidité importante peut former des grumeaux, sans nuire à ses qualités.

Acide citrique : quels dangers ?

Comme son nom l’indique, c’est un acide qui, lorsqu’il est consommé à haute dose peut devenir abrasif, en particulier pour l’émail des dents. Résultat : l’émail est attaqué et donc abîmé. Son acidité peut aussi poser problème aux estomacs fragiles.

Si vous l’utilisez comme produit ménager, veillez à porter des gants.

Acide citrique et possible allergie

Outre ces effets néfastes, cet acide peut également provoquer une allergie qui se présente sous la forme d’une intolérance. Si vous faites face à ce problème, ceci signifie que votre corps n’assimile pas correctement l’acide citrique.

Des troubles comme de l’urticaire, démangeaisons, maux de gorge, douleurs à l’estomac, vomissements… peuvent apparaître dans ce cas.

Acide citrique : nos conseils d’achat

Si vous souhaitez bénéficier de ses avantages, vous pourrez en trouver facilement, notamment sur internet où de nombreux sites en proposent.

Curiosités 

Acide citrique et percarbonate de soude

Le percarbonate de soude est un puissant nettoyant aux propriétés détachantes et désodorisantes. Il est donc idéal pour nettoyer la maison écologiquement. Mélangé à de cet acide, il est efficace comme anti-calcaire.

Pour préparer votre anti-calcaire, prenez 15 grammes de percarbonate de soude, 30 grammes d’acide citrique, 5 ml de mousse d’alcool, 15 gouttes d’huile essentielle et 200 ml d’eau tiède. Mélangez en premier dans un spray le percarbonate de soude et l’acide , puis ajoutez l’eau tiède, la mousse d’alcool et l’huile essentielle.

Acide citrique anhydre

L’acide anhydre est une substance qui peut être retrouvée dans certains médicaments et qui peut être utilisée en cuisine. Cette dernière est un agent acidifiant qui permet de donner une saveur spécifique à des plats.

Acide citrique et aspirine

Tous les médicaments renferment des substances qui leur confèrent des propriétés thérapeutiques. Cet acide est présent dans plusieurs traitements, mais pas dans l’aspirine.

Acide citrique et acide chlorhydrique

Ces deux acides sont deux éléments efficaces pour nettoyer et détartrer les toilettes. En plus d’être efficaces, ils sont également naturels, pensez-y !

Nous vous conseillons aussi

3e commentaires

  1. Bonjour
    pourrais je avoir un conseil nous possédons une mare d eau salé par contre c est le désastre elle est rempli d algues impossible de s en débarrasser même en les coupant régulièrement !!!
    je vois que l acide citrique possède de beaucoup de propriété peux t on en mettre dans notre mare et les quantités ou quel autre pouvez nous nous conseilles
    vous remerciant cordialement

  2. Le citron et de nombreux fruits en contiennent, et il joue un rôle central dans le métabolisme de l’ensemble des organismes vivants. Mais l’acide citrique, c’est aussi le fameux E330 qui sert d’acidifiant et d’exhausteur de goût dans une grande majorité d’aliments et de préparations industrielles.
    L’utilisation de l’acide citrique dans les sodas, les bonbons, les jus de fruits, mais aussi dans les fromages industriels et dans la bière est quasi systématique. Naturellement présent dans de nombreux fruits et légumes ainsi que dans le bois, les champignons et le tabac, il est cependant difficile – et coûteux – à extraire. Aujourd’hui les industriels le produisent en grande quantité à l’aide de bactéries et de levures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page