Voiture au méthane : avantages et inconvénients

Une voiture au méthane a toujours été un choix motivé par des critères économiques, au-delà du fait qu’elle soutienne l’énergie durable. Un choix avec ses avantages mais aussi ses inconvénients.


Avantages d’une auto au méthane :

  • Economie : une économie notable est celle du prix du carburant : 0,90 euro/kg, à la place de 1,5 euro/l pour l’essence et de 1,35/l pour le diesel, en forte augmentation depuis quelques années.
  • A l’achat ou à la reconversion au méthane d’une auto, les concessionnaires et parfois même l’état concèdent des avantages économiques.
  • Moins d’émissions nuisibles pour l’environnement : environ 25% en moins par rapport à une alimentation égale en essence, 30% en moins par rapport au diesel et 10% en moins par rapport au GPL. En outre, les voitures au méthane n’émettent pas d’hydrocarburants non combustibles jugés dangereux et cancérigènes comme les IPA et le benzène.
  • Les voitures au méthane, peuvent également accéder à la zone de trafic limité et circuler librement durant les journées écologiques, de plus en plus fréquentes dans nos villes.
  • La durée de vie du moteur s’allonge par rapport aux moteurs à essence ou au diesel, étant donné qu’il n’y a pas de contamination dans l’huile.

ET AUSSI : Moteur Diesel ou essence : qui pollue le moins ?

Inconvénients d’une voiture au méthane :

  • Prestations sensiblement réduites par rapport à une voiture à essence.
  • Il peut arriver que le réservoir, de grande dimension, finisse par occuper entièrement le coffre (ce qui représente une limite particulièrement évidente dans le cas des automobiles de modestes dimensions).
  • Pour finir, le plus gros problème est de trouver un distributeur de méthane tout près de chez soi. Plus facile à trouver dans les grandes métropoles, il est indispensable de s’assurer de disposer d’un distributeur dans les environs ou à une distance acceptable.

DÉCOUVREZ : Quels sont les avantages d’une voiture électrique ? Les réponses aux 5 questions les plus fréquentes

La loi qui, il y a quelques années, interdisait, pour des raisons de sécurité, l’accès des voitures au méthane dans les parkings souterrains n’est aujourd’hui plus d’actualité, ceci, grâce aux nouvelles installations qui permettent aux voitures au méthane de se garer tranquillement jusqu’1er sous-sol.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *