Les 7 vertus du kiwi : énergisant, antioxydant…

Le kiwi, fruit sucré et à consonance exotique est originaire de Chine. Mais le saviez vous, il pousse très bien sous nos latitudes. On peut donc trouver des kiwis du sud ouest de la France certifiés IGP et Label Rouge !

Frais et sucré, il est très apprécié. Il est aussi ce que l’on pourrait qualifier « d’alicament », c’est-à-dire que les vertus du kiwi pour notre santé sont nombreuses, grâce entre autre à sa teneur en vitamines A, C et E, fer, calcium et acide folique.


  • Il aide à un bon transit intestinal. Riche en fibres, il combat la constipation.
  • Les diététiciens et nutritionnistes le conseillent pendant des régimes amaigrissants. En effet, il contient peu de calories et donne de l’énergie car il est riche en vitamines.
  • Des études sont en cours pour démontrer ses vertus cicatrisantes sur les plaies.

A LIRE : En novembre, dans mon jardin potager il y a…

  • Une baisse de forme ? Mangez un kiwi ! La vitamine C qu’il contient en grande quantité vous donnera un petit coup de fouet pour affronter les rigueurs de l’hiver.
  • Étant antioxydant, ce fruit lutterait contre certains cancers. C’est ce que tendent à montrer des chercheurs de l’université d’Oslo en Norvège.
  • Cette même université a prouvé le kiwi prévient les maladies cardio-vasculaires, pour une consommation à hauteur de 2 à 3 fruits par jour.

INTÉRESSANT : Des masques pour le visage à base de produits frais

  • Le kiwi est aussi l’allié des femmes car il aide à lutter contre l’ostéoporose ! Le corps a besoin pour fonctionner correctement d’apports acides (ce que notre alimentation nous procure trop largement) et d’aliments alcalins (très souvent insuffisants). Pour compenser cette carence, notre corps puise dans nos os. Mangez des kiwis qui sont alcalinisant, aide donc à prévenir l’ostéoporose.

Il peut se consommer frais à la petite cuillère, en jus ou smoothie, cuisiné dans des gâteaux comme la charlotte aux kiwis ou même dans certains plats sucrés / salés pour des saveurs exotiques.

Et n’oubliez pas, sa peau se composte.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *