Végétarisme, végane, instinctivore : dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es !

Végétarisme, végane, macrobiotique… Leurs adeptes surveillent leur assiette avec soin. Mais qui se cache derrière ces termes ?


  • Chrononutrition : à chaque moment correspond un aliment C’est le principe de la chrononutrition qui fait appel à notre horloge biologique. Gras le matin, protéines et féculent à midi, un peu de sucre cinq heures après le déjeuner, et plus léger le soir.

SUR LE MÊME THÈME : Je voudrais devenir végétarien mais…

  • Végétalien : il se nourrit de végétaux uniquement (ou de minéraux, micro-organismes, levures, bactéries…) et refuse de consommer des produits issus de l’exploitation animale (œufs, miel, lait).
  • Végétarien : il ne mange que des végétaux mais peut accepter les aliments comme les œufs, le lait…
  • Crudivore : il mange les aliments crus pour des raisons de santé, la nourriture ne devant jamais être réchauffée au-delà de 48 °C.

SUR LE MÊME THÈME : Locavore = manger et consommer local

  • Végane : c’est un végétalien, encore plus radical car il refuse même d’utiliser tout produit d’origine animale comme le cuir, la laine…
  • Locavore : il refuse de manger des produits qui poussent à plus de 160 km de chez lui. Local et de saison. Comme nos ancêtres en quelque sorte.
  • Instinctivore : c’est un crudivore non végétarien qui se fie à son envie pour composer son menu, sans s’interdire poissons et viandes.
  • Macrobiotique : il s’appuie sur le yin et le yang, un régime bourré de légumes et de céréales qui laisse quand même sur sa faim…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *