Protections féminines écologiques : lesquelles choisir ?

Mesdames, si vous en avez marre chaque mois d’utiliser les habituelles serviettes hygiéniques jetables qui ne sont ni bonnes pour la santé, ni bonnes pour la planète, sachez qu’il existe une large gamme de protections féminines écologiques.

Et même s’il n’est pas évident de changer d’habitude surtout en matière d’intimité féminine, il existe indubitablement une solution qui vous conviendra. Voici nos conseils.


Protections féminines écologiques : tampons et serviettes écologiques

Même si cette option ne résout pas totalement le problème des déchets et des matières premières, elle peut être alternative (et parfois une transition) aux protections traditionnelles. Ce sont des protections jetables, mais biodégradables, qui sont fabriquées à partir de matière première biologique (le plus souvent du coton) et qui n’utilisent pas de produits chimiques ou synthétiques.

QUELQUES CONSEILS : Remèdes naturels contre les douleurs menstruelles

Protections féminines écologiques : les serviettes hygiéniques lavables

Ces protections féminines écologiques se présentent comme des serviettes traditionnelles jetables, elles s’utilisent de la même façon, sauf qu’après utilisation, au lieu de les jeter à la poubelle, elles passent en machine ! Des petites entreprises sont spécialisées dans leur fabrication : elles sont cousues avec des tissus d’origine végétale (chanvre, coton) issus de l’agriculture biologique. Il en existe de toutes tailles, colorées et elles ont une durée de vie allant de 5 à 10 ans. Elles sont faciles d’utilisation, il suffit de les laver à 40°C en machine. Certains sites proposent des tutoriels pour les couturières averties !

INFO : Les hommes plus écolos que les femmes ?

Protections féminines écologiques : La coupe menstruelle

La coupe menstruelle peut rebuter au premier abord celles qui ne l’utilisent pas, mais elle fait de plus en plus d’adeptes pour ses aspects pratique, économique et écologique. C’est une petite coupelle en silicone hypoallergénique qui se place dans le vagin au moment des règles. Il suffit de la vider deux à trois fois par jour et de la laver au savon et à l’eau claire. Elle dure environ 10 ans et ne coûte en moyenne que 30€. Pour celles intéressées, le site Easycup aide à choisir le mode en fonction de sa morphologie et son mode de vie.




Comments

  1. says

    Dommage que vous ne parliez pas des éponges, qui sont les protections les plus naturelles puisque récoltées en mer (aucune fabrication), ou bien des protections lavables (que l’on peut faire facilement avec des chutes de tissu). Ces deux solutions sont bien plus écolos que les protections bio jetables – qui finiront incinérées avec d’autres déchets, biodégradables ou pas – ou que la coupe menstruelle à laquelle tout le monde ne peut pas s’accoutumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *