Produire sa propre énergie et sa nourriture grâce à des micro-algues !

Ethan Frier et Jacob Douenias, designer et architecte américains, ont mis en place une exposition vivante appelée « The Living Things » (« Les choses vivantes » en français) où les micro-algues sont en vedette.

Entre art et sciences, cette exposition montre qu’il est possible de produire de l’énergie et de la nourriture chez soi, dans sa maison.


A Pittsburg, aux États-Unis, c’est une petite maison mais qui a été recréée pour accueillir cette exposition. Dans les 3 pièces principales (salon, cuisine et salle à manger) sont disposées des globes de verre contenant des algues, savamment reliés par un système de câbles et tuyaux (dont les détails scientifiques ne sont pas expliqués par les deux artistes).

Produire sa propre énergie et sa nourriture grâce à des micro-algues !Les micro-algues n’ont besoin que de lumière pour se développer très rapidement. Ces nouvelles algues produites peuvent servir pour produire de l’énergie ou être consommée.

CECI POURRAIT VOUS INTÉRESSER : Spiruline : l’algue aux incroyables vertus !

Ethan Frier et Jacob Douenias expliquent que les algues sont des plantes microscopiques étonnantes qui peuvent doubler de volume en un jour seulement ! Elles produisent leur propre alimentation et absorbent le CO2 que nous rejetons.




Produire sa propre énergie et sa nourriture grâce à des micro-algues !De plus, elles sont riches en nutriments et contiennent plus de 50% de leur poids en protéines (rappelons ici que la viande rouge compte en moyenne 20 à 25% de protéines). D’autre part, combinées à d’autres éléments, elles peuvent produire du carburant.

POUR ALLER PLUS LOIN : L’art de cuisiner les algues

L’exposition « The Living Things » épurée et axée autour de ces globes de verre remplis de micro-algues, met en valeur toutes ces propriétés des algues et fait réfléchir sur nos modes de consommation actuels et sur d’éventuels changements qui s’offrent à nous.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *