Transport ecolo : pousse-pousse et cyclo (Madagascar)

C’est un véhicule léger à trois roues et à deux places, tiré ou poussé par un homme. Il existe aussi des versions où l’homme tirant le pousse-pousse est à vélo (cyclo-pousse).

pousse-pousse

On les a vus apparaître tout d’abord au Japon, à la fin du XIXe s. Au XXe s., le pousse-pousse se répand en Asie et dans les colonies européennes.

Aujourd’hui, ces moyens de transport symboles de la colonisation ont pratiquement disparu et ont été remplacés par des tuk-tuk ou cyclo-pousse, comme au Vietnam.

On trouve encore des pousse-pousse sur l’île de Hong Kong et à Antsirabe, à Madagascar, que l’on a surnommée la « capitale des pousse-pousse ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *