Le physalis : des bienfaits et vertus insoupçonnés

« Amour en cage », « lanterne japonaise » ou « lanterne chinoise » sont autant de petits noms donnés au physalis. Cette plante vivace gagne à être connue pour les propriétés de ses fruits. A la saveur aigre mais agréable, ils se présentent sous la forme de baies oranges enfermées dans des calices rouges-orangés en forme de lanternes.

Si le physalis est considéré comme une plante ornementale de grande beauté, ce n’est pas là son seul atout. Originaire d’Europe et de Chine, elle est également connue pour ses vertus homéopathiques depuis des temps immémoriaux.


Ses fruits, aussi appelés cerise de terre, sont riches en vitamine C et en caroténoïdes. Ils ont des propriétés rafraîchissantes, diurétiques, éliminatrice de l’acide urique et légèrement laxatives.

Le physalis bienfaits et vertus insoupçonnées
« Amour en cage », « lanterne japonaise » ou « lanterne chinoise » sont autant de petits noms donnés au physalis.

Ils représentent de fantastiques stimulants pour le système digestif et les voies urinaires. Ils protègent le système urinaire grâce à ses propriétés diurétiques qui aident à combattre les maladies et virus.

A DÉCOUVRIR: Les « superaliments »: baies et petits fruits




Les fruits, véritables toniques pour l’organisme, sont préconisés entre autres pour les personnes souffrant de rhumatismes, de la goutte, de calculs rénaux, de rétention d’eau ou encore de problèmes de vésicule biliaire.

Le physalis : bienfaits et vertus insoupçonnées
La fleur de physalis

Pour un régime alimentaire qui stimulera votre vésicule biliaire, vous pouvez consommer des baies de physalis en complément avec de l’artichaut, du radis noir et du boldo.

Physalis franchetti Gigantea ( Lanterne chinoise ) 100 graines
physalis



Il peut aussi être associé à la mélisse, au romarin et à l’angélique pour combattre les spasmes intestinaux. Enfin, la spiruline et la propolis agiront en prévention contre les maladies et les virus. Les physalis se consomment sous forme de petits fruits ou en succulentes confitures et gelées!

ET AUSSI: 7 plantes dépolluantes à avoir chez soi

Pour finir, malgré tous les avantages de cette plante, une mise en garde s’impose. Lorsqu’ils ne sont pas mûrs, ses fruits sont légèrement toxiques en cas d’ingestion importante, et peuvent causer des troubles intestinaux. Toutes les espèces de physalis ne sont pas comestibles, n’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel en cas de doute.

Á DÉCOUVRIR AUSSI LES AUTRES SUPERALIMENTS :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *