Noix de muscade : propriétés et bienfaits pour la santé

La noix de muscade est originaire des îles Moluques et de Nouvelle-Guinée. Cette épice est en fait une graine, la partie interne du fruit de la myristica fragrans.

La noix de muscade (ou noix de Mascate, dont elle tire son nom) s’utilise soit en poudre déjà moulue ou prête à être râpée. De forme ovale, elle ressemble en tout point à la noix classique.


La graine décortiquée constitue la noix de muscade elle-même. La partie extérieure la recouvrant donne le macis, autre épice à l’odeur et à la saveur similaires à celles de la graine.

Bien que très utilisée également en cuisine, elle est cependant beaucoup moins estimée. Afin d’apprécier au mieux la saveur et les propriétés bénéfiques de la noix de muscade, il est recommandé de râper la noix entière au moment même de sa consommation.

Noix de muscade : bienfaits et propriétés

Voyons maintenant ses qualités. La noix de muscade, consommée en petites quantités, favorise la digestion, attenue le sentiment nauséeux et les effets des troubles intestinaux.

Elle peut stimuler l’appétit, ainsi que l’activité physique et intellectuelle. Elle aide à vaincre la fatigue, grâce à ses vertus toniques pour le cœur et le système circulatoire.




En usage externe, sous forme d’huile, la noix de muscade est connue pour soulager douleurs névralgiques et rhumatismes.

La noix de muscade contient donc un ensemble de propriétés contribuant de manière naturelle à notre bien-être général. Il suffit juste de se rappeler, en ayant toujours recours au bon sens, qu’il faut en respecter le dosage et ne pas exagérer sa consommation.

Noix de muscade : potentiels effets indésirables

Les effets bénéfiques de la noix de muscade ne doivent pas occulter pour autant les potentiels effets indésirables, tels que nausées, fièvre, voire même états de surexcitation nerveuse et hallucinations, si consommée en trop grande quantité.

noix de muscade




Ces effets sont dus à deux substances, la myristicine et l’élémicine, proches des amphétamines. Cela dit, on n’encourra bien sûr aucun risque en consommant des doses normalement utilisées en cuisine, à savoir 4 à 5 grammes (l’équivalent d’une cuillerée rase).

A une époque lointaine, la noix de muscade avait la réputation de contenir des substances aphrodisiaques. Et de fait, la médecine populaire d’aujourd’hui associe son effet excitant à la stimulation de l’activité sexuelle.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:

Enregistrer

Enregistrer




Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *