Le nigari ou chlorure de magnésium, logique et écologique

Il nous vient tout droit de la mer : le nigari est la forme la plus pure du chlorure de magnésium… à ne pas précisément confondre avec le chlorure de sodium. Ce chlorure de magnésium est cet oligo-élement très répandu à l’état naturel et pour cause : le nigari est du sel marin non raffiné. Le plus naturel, le plus riche et le plus répandu des chlorures de magnésium est ainsi idéal pour lutter contre l’une de nos carences les plus communes.


En effet, la fatigue traduit bien souvent une carence en chlorure de magnésium : elle affaiblit notre système immunitaire et agit sur notre système nerveux. Notre alimentation moderne trop riche en sel raffiné – en chlorure de sodium – ne pourvoit pas toujours aux besoins quotidiens de 400 mg de magnésium de l’organisme. Fatigue, stress, anxiété, insomnies, et même chute de moral en sont les principaux symptômes : notre médecin nous prescrit-il alors une cure de chlorure de magnésium. Mais pas toujours du nigari…

A LIRE: Remède naturel contre la fatigue

Bon marché, le nigari s’utilise aisément en cure préventive – 20 g dilués dans un litre d’eau – contre la fatigue, mais aussi les crampes et courbatures, elles-mêmes signes de carence en sels minéraux. Il aide à fixer le calcium. Et parce qu’il a gardé toutes ses propriétés nutritionnelles, ce chlorure de magnésium marin s’avère très efficace contre le stress, mais aussi, les céphalées, les maux de gorge et même les angines. Son pouvoir antibactérien en fait l’allié de la peau, dont il soulage les inflammations, l’eczéma et même en onguent, le psoriasis.

Bien des affections sont le symptôme d’une carence en chlorure de magnésium. Mais le nigari ne stimule pas seulement notre système immunitaire : dilué dans de l’eau, il est un excellent engrais naturel pour les plantes. Quant aux Japonais, fins connaisseurs des aliments de la mer, ils l’utilisent de longue date dans la préparation du tofu, issu du lait de soja.




A DÉCOUVRIR: Les bienfaits des queues de cerise sur la santé

Le nigari est écologique et…logique. Présent en grande quantité, il est l’occasion de se rappeler que la vie vient de la mer : en témoignent, chez l’être humain, la glande thyroïde ou encore la composition sanguine au goût salé. Il est logique de préférer ce « sel de la mer », pour pallier les carences en cet oligo-élément.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *