Small is Beautiful : une micro-maison qui ne manque de rien !

Le coût de l’achat d’une maison aujourd’hui peut être prohibitif. Pas étonnant que les micro-maisons semblent être de plus en plus populaire. Le problème qui se pose avec les habitations de ce type, c’est le compromis. Il est souvent nécessaire de renoncer à une des pièces élémentaires d’un logement traditionnel : cuisine, salle de bain, etc…. Dans le cas de ce modèle, il n’en est rien.


Grâce a leur formation en bâtimentAndrew et Gabrielle Morrison ont pu ensemble se construire une nouvelle maison, dans la mouvance des “Tiny houses” (maisons minuscules).

micro-maison
Après avoir passé des années dans le système à travailler pour rembourser leur prêt immobilier, Andrew et Gabrielle Morrison en ont eu assez. Ils ont vendu leur maison et ont décidé de vivre plus simplement afin de vraiment “vivre” et non plus courir après les factures.

micro-maison
Grâce a leur formation en bâtiment, ils ont pu ensemble se construire une nouvelle maison, dans la mouvance des “Tiny houses” (maisons minuscules).

micro-maison
La construction de leur micro-maison leur aura coûté en tout et pour tout 16000 euros (+8000 euros pour les équipements et le mobilier). «J’ai été maçon professionnel pendant 20 ans et je peux vous dire par expérience que faire construire votre maison fait facilement doubler le coût total», a déclaré A. Morrison.

micro-maison
La maison a été achevé en décembre 2013 après quatre années de recherche, de planification et de conception de la part du couple. La construction elle-même n’a pris seulement que quatre mois.

micro-maison
Andrew Morrison et Gabriella ont réussi après plusieurs années d’étude, à inclure tout ce dont une maison doit être pourvue.

micro-maison
Vue de la chambre

tiny-house-cabin8
La maison mesure 8,5 x 2,6 m pour une surface de 20,5 m².

micro-maison
La chambre mezzanine

micro-maison
L’escalier penderie

micro-maison
La salle de bain/toilette

tiny-house-cabin13
Le coin bureau

tiny-house-cabin14
Ils ont créé un site web pour aider les autres qui souhaiteraient faire de même: Build A Tiny House (en anglais).




Comments

  1. delatour says

    Tout cela est bel et bon, mais à ma connaissance aucune mairie n’acceptera ce genre de construction sur son sol. On nous en montre de plus en plus, aussi j’aimerais bien savoir où elles sont implantées ! Des amis cherchent vainement à travers la France une municipalité qui voudra bien d’une maison de ce genre, même dans des coins perdus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *