Livre VS liseuse : lequel a le plus faible impact environnemental ?

D’une liseuse ou d’un livre papier, livre vs liseuse, lequel est le moins impactant sur le plan environnemental ? Difficile à déterminer tant les paramètres sont complexes si l’on en croit une étude menée par une équipe de chercheurs suédois.

Les trois scientifiques suédois, Moberg, Finnveden et Borggren ont conjointement mené une étude comparative sur l’impact d’un livre au format papier et d’une liseuse électronique en se basant sur la méthode de l’analyse du cycle de vie. Cette méthode prend en compte les différentes étapes du produit de sa production à sa destruction.


INTÉRESSANT : S’échanger des livres… à la plage

Il en ressort dans un premier temps que la production de la liseuse en Chine a un impact largement supérieur à celui du livre papier produit en Suède. En effet, l’extraction de certains minerais ainsi que l’assemblage et le transport jusqu’en Suède sont des éléments très polluants qui contribuent au réchauffement climatique. La phase de destruction de la liseuse pose elle aussi un problème écologique car comme le soulignent les chercheurs, le recyclage des petits appareils électroniques est rarement bien réalisé.

livre vs liseuse
livre vs liseuse

Alors livre vs liseuse ? La balance semble pencher en faveur du livre papier. Cependant l’industrie papetière est aussi une source importante de pollution. Selon les calculs des scientifiques à partir de 30 livres lus annuellement sur une liseuse, ce mode de lecture est moins polluant que les livres papiers, car en fonctionnement la liseuse consomme très peu d’énergie. Elle s’adresse donc aux grands lecteurs qui lisent près de 3 livres par mois.




A LIRE : Pierre Rabhi : portrait d’un paysan philosophe

Mais ce chiffre baisse si le détenteur d’une liseuse lit également journaux et magasines sur ce support, car ces deux derniers médias sous format papier ont un impact environnemental élevé. Autre point à prendre en compte, le prêt de livres papier entre particuliers. Si un livre papier est lu par 2 personnes différentes, il faudra lire 70 livres par an avec une liseuse pour concurrencer le format papier. Sans compter que le papier retient le carbone




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *