L’huile aux cent vertus : l’huile d’argan

Huile prisée aussi bien des laboratoires pharmaceutiques que cosmétiques, huile préférée des stars connue dans le milieu par « liquide gold » pour ses divers vertus longtemps expérimentées par les femmes berbères depuis des millénaires, l’huile d’argan a la cote !


L’ huile d’argan, est une huile extraite des amendons de l’arganier Argania spinosa, famille des sapotacées, arbre poussant dans les zones arides et semi-arides du sud-ouest du Maroc, sur une  aire géographique de 800 000 hectares. La région du Souss abrite les seules forêts d’arganiers existants au monde. Cette zone, appelée RBA« Réserve de Biosphère Arganeraie », a été déclarée par l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité.

Depuis quelques années, l’huile d’argan et ses dérivés cosmétiques sont devenus l’objet d’un intérêt croissant de la part des consommateurs. Ce qui a transformé les produits de l’arganier en opportunité de développement pour les femmes de cette région du sud du Maroc.

SUR LE MÊME SUJET : Les ingrédients de la cuisine naturelle : l’huile et les graines de lin

Une quarantaine de coopératives de femmes travaillent à l’extraction de l’huile d’Argan suivant une pratique ancestrale. Une fois mûrs, les amendons sont ramassés et apportés au village où ils sont décortiqués et dépulpés. Une fois débarrassés de leur coque, ils sont broyés avec un peu d’eau dans une sorte de moulin à main, dit Azerg en Berbère. La pâte obtenue est pétrie longuement, puis pressée à la main pour en extraire l’huile.




Rien n’est perdu dans le processus de fabrication, les résidus (chaire et restes de pâtes) sont conservés pour nourrir le bétail, les écorces elles, serviront pour le chauffage.

Pour les berbères, l’arganier est l’arbre « béni des Dieux » car l’huile d’argan est pour eux un véritable « or vert » aux nombreuses propriétés alimentaires, pharmaceutiques, thérapeutiques et cosmétiques.

En effet, l’huile d’argan contient différents acides gras insaturés, dont l’acide linoleique, précurseur de la famille des oméga-6 et l’acide linolénique, précurseur de la famille des oméga-3 qui constituent les plus importants des acides gras essentiels ainsi que l’acide citrique (ou vitamine C),  ce qui lui confère des valeurs nutritionnelles diététiques.

L’huile d’argan contient également du tocophérol qui n’est autre que la forme active de la vitamine E, connue pour ses nombreux bienfaits sur la peau, ainsi que la bêtacarotène, les phénols et des stéroïdes.




A LIRE ÉGALEMENT : Comment soigner la peau avec des ingrédients naturels

Il existe deux types d’huiles d’argan :

Une version torréfiée de type traditionnel, de couleur ambre, utilisée en gastronomie dont le développement aromatique assez prononcé, se situe entre l’amande et les noisettes, est elle, connue pour ses bienfaits sur le tissu conjonctif, sur le cholestérol qu’elle régule grâce à sa teneur en acide oléique et sa protection contre les tumeurs. Elle facilite également la digestion en augmentant la concentration de pepsine dans le suc de digestion.

Une version non torréfiée, de couleur jaune-or dite « pressée à froid » ou encore « à base d’amandons non torréfiés »,  moins odorante, moins typée en goût et plus adaptée à l’usage externe et donc en cosmétique. Cette huile a longtemps été utilisée par les femmes berbères comme hydratant pour les peaux sèches, comme antirides, nourrissant et réparateur des cheveux abimés et ce, au vu de sa contenance en acides gras essentiels, de l’oméga-3 et de l’oméga-6 ainsi que des antioxydants en particulier la provitamine E associée à du Bêtacarotène.

L’huile d’argan est actuellement utilisée dans différents produits cosmétiques de luxe, pour la peau, les cheveux et les ongles.




L’huile d’argan peut être utilisée brute, quotidiennement sur une peau ou des cheveux propres, après le bain, ou mélangée à d’autres huiles tels que l’huile d’amande, de lin ou encore l’huile d’olive.

ET AUSSI : Des masques pour le visage à base de produits frais

En terme de qualité, on peut avoir 4 à 5 variétés d’huile d’argan comestible, et autant de celle destinée à la cosmétique et ce, en fonction du type de graines servant à extraire l’huile, du type de récolte, du mode de conservation des graines, du mode d’extraction de l’huile, de sa décantation et de son filtrage et bien entendu, de la conservation de l’huile elle-même.

Les bienfaits de l’huile d’argan sont innombrables : elle protège la peau des agressions extérieures, nourrit et régénère la peau en profondeur, combat le vieillissement pour donner éclat et hydratation grâce à son action antirides, régénère l’épiderme fatigué, et apaise les irritations.

De plus, elle est utile dans le traitement de l’acné, des gerçures et des brûlures, et aide à prévenir la formation des vergetures. Enfin, l’huile d’argan apporte de la brillance aux cheveux tout en leur redonnant leur douceur naturelle et soyeuse…




Comments

  1. Tanargan says

    L’huile d’argan cosmétique est également très bien pour les douleurs au dos pendant les grossesses mais aussi pour les douleurs musculaires au niveau du cou ou de lépaule que l’on peut avoir au réveil. Testé et approuvé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *