Les produits naturels pour la machine à laver le linge

Après le liquide vaisselle, intéressons-nous maintenant aux détergents pour lave-linge : vaste sujet, au regard du nombre de produits existant sur le marché.


Ici aussi, des règles de base doivent être respectées, permettant d’améliorer notre impact écologique, tout en évitant le gaspillage

Il s’agit tout simplement de contrôler régulièrement le filtre de votre machine et de ne pas utiliser de détergents en quantité excessive.

SUR LE MEME SUJET : Boule de lavage: est-ce vraiment efficace?

Voyons ensemble les points ci-dessous, souvent méconnus bien que fort utiles :




  • Principe de base : préférez les détergents en poudre (biologiques ou traditionnels) aux produits liquides ; ces derniers contiennent souvent des substances inutiles et nécessitent des emballages plus conséquents.
  • N’utilisez qu’une petite quantité de produit lavant, proportionnelle au poids des vêtements à laver (pesés au préalable). Ce postulat est également valable pour les lave-linges nouvelle génération qui ont réduit de moitié la consommation d’eau. En utilisant trop de détergents, nous risquons de littéralement les porter sur nous et d’augmenter les risques d’irritation inutile.
  • Afin de diminuer les doses de détersifs, vous pouvez préalablement imbiber vos taches de savon de Marseille ou placez la boule doseur en plastique dans le tambour de votre machine, après l’avoir préalablement remplie de poudre nettoyante : votre lavage sera plus efficace, de par l’effet mécanique du frottement, vous utiliserez moins de détergents (jusqu’à 20%) et il restera moins de savon dans les tuyaux.

A LIRE AUSSI : Laver ses vêtements à la simple lumière du soleil

  • Anticalcaire : si vous utilisez des produits lavant traditionnels, la plupart (regardez pour cela les étiquettes) contiennent déjà des agents anticalcaires, rendant donc inutile l’utilisation de produits anticalcaires supplémentaires. Les produits chimiques ou bio nouvelle génération contiennent des substances (dites complexes) qui empêchent la formation du calcaire (zéolithes, citrates, silices lamellaires) et rendent superflue l’utilisation d’anticalcaire. Si votre eau est particulièrement calcaire, pensez au vinaigre blanc (100 ml de vinaigre blanc dans le bac prévu pour les adoucissants : votre linge sera plus doux et ne conservera aucune odeur) ou à une solution d’acide citrique 15/10%.
  • Adoucissants : s’il est un produit à véritablement éviter, c’est bien l’adoucissant, cause de nombreuses irritations cutanées, comme le souligne un grand nombre de dermatologues. On peut le remplacer par du vinaigre, qui, comme précisé ci-dessus, ne laisse aucune odeur et a un effet anticalcaire. 100 ml de vinaigre blanc dans le bac réservé aux adoucissants et votre peau, votre porte-monnaie et l’environnement vous remercieront. Bien sûr, nous ne pouvons que vous recommander l’usage des poudres bio.

A LIRE AUSSI :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *