Les pales les plus longues du monde pour turbines éoliennes

Siemens vise haut, très haut, avec son nouveau projet de pales éoliennes aux dimensions extraordinaires.


Puisqu’il est avéré que la quantité d’énergie produite en mer est supérieure de 40% par rapport à celle produite à terre, Siemens, en collaboration avec Dong Energy, va installer 300 turbines de dernière génération au large des côtes britanniques. Avec ce parc, le groupe espère ainsi pouvoir fournir de l’énergie à près de 1,8 millions de foyers d’ici 2017.

A LIRE ÉGALEMENT : D’ici peu, en Angleterre, les énergies renouvelables devraient remplacer le nucléaire

Les pales conçues par l’entreprise allemande ont une longueur de 75 mètres, à peine moins qu’un Airbus 380, et une capacité de 1,800 mégawatt; leur diamètre de 154 mètres permet de couvrir, en une seule rotation, la distance équivalente à 2,5 terrains de foot.

Ces caractéristiques font de ces turbines les plus grandes et les plus efficaces au monde. On pourrait également ajouter les plus lourdes mais il n’en est rien : elles sont au contraire extrêmement légères par rapport aux pales traditionnelles, puisque ne pesant « que » 25 tonnes, soit 10 à 20% de moins qu’une turbine classique.




SUR LE MÊME THÈME : En Ecosse, le premier parc éolien sous-marin aux turbines installées à 30 mètres de profondeur

Le secret de Siemens dans l’élaboration de cette « merveille de technologie » ? Le procédé breveté dit “Integral Blade” : les lames en fibre de verre ont été élaborées sans jointures et points de fixation, grâce à l’utilisation d’un moule unique permettant d‘obtenir un composant homogène, à la résistance maximale.

Une nouvelle ère dans la production d’énergie éolienne commencerait-elle ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *