Cosmétiques cruelty-free : Qu’es aquò ? Où les trouver ?

Cruelty-free est l’appellation qui, dans le monde de la cosmétologie, désigne les produits qui ont été réalisé sans qu’aucuns tests n’aient été effectués sur les animaux. Cela ne veut pas dire que les cosmétiques utilisés quotidiennement par des millions de personnes sont tous cruelty-free. Au contraire, les tortures sur les animaux, victimes innocentes, sont à l’ordre du jour. Voyons pour quelle raison.


La directive communautaire 92/32/CEE prévoit que chaque nouvelle substance chimique utilisée dans l’industrie, et pas seulement dans la cosmétologie, doit être examinée à travers des tests chimiques et toxicologiquesles cobayes sont des animaux. Dans la plupart des cas, ces tests sont mortels ou peuvent causer des malformations et surtout de la souffrance.

DÉCOUVREZ : Les bienfaits du savon de Marseille

Dans le cas spécifique de l’industrie cosmétique, la directive 76/768/CEE oblige les entreprises à tester sur les animaux chaque ingrédient d’un produit, avant sa mise sur le marché. Cette directive prévoit que les tests doivent être réalisés sur les ingrédients des produits définis cosmétiques, c’est-à-dire, sur les produits qui ont une action locale et superficielle sur une zone spécifique du corps de façon à ce qu’aucun composant ne pénètre à l’intérieur de l’organisme.

Dans le cas contraire, il ne s’agirait pas de cosmétiques mais de médicaments ou d’autres règles s’appliquent. La différence entre l’un et l’autre est bien souvent minime. L’intérêt de cette distinction a permis d’établir une liste « la Positive List » des ingrédients déjà testés avant 1976, évitant ainsi de refaire des tests déjà effectués aux dépens d’autres vies animales.




Cependant, la Positive List ne met pas fin à cette barbarie. S’il est vrai que le produit fini n’est testé sur aucun être vivant, un des ingrédients ne figurant pas encore sur la positive liste peut, lui, l’être.

LIRE AUSSI : Soin pour les cheveux à base de romarin

En mars 2012, la Commission européenne a interdit la commercialisation au sein de L’UE de tous nouveaux produits, d’où qu’ils viennent, si leurs composants ont fait l’objet d’expérimentations sur des animaux. En revanche, les produits déjà commercialisés et qui ont fait l’objet d’expérimentations animales ne subiront aucun changement. Hors UE, le problème demeure.

Pourtant, une alternative existe ! La biotechnologie a atteint des niveaux si avancés qu’elle permet de réaliser des expériences in vitro sur des cellules, des tissus humains et des animaux clonés de manière à continuer la recherche sans compromettre la vie ni la santé de tout être vivant.




Actuellement, quels sont les produits cruelty-free ? Il existe des marques qui prennent la défense des animaux. Elles sont habituellement signalées par le symbole d’un lapin sautillant mais pour plus de sécurité, nous vous conseillons de consulter le site Go CrueltyFree.

Sur ce site, vous trouverez la liste des marques participant de manière totalement bénévole au Standard Cruelty Free, c’est à dire à l’ensemble des normes qui définissent les marques cruelty-free : elles n’ont pas recours aux tests cosmétiques sur les animaux et n’utilisent pas d’ingrédients de nature animale mais seulement de nature végétale ou synthétique.

ET AUSSI : Pesticides : les 12 fruits et légumes qui en contiennent le plus !

Ce sont des produits facilement disponibles dans les pharmacies, herboristeries, GAS, boutiques spécialisées et… bien sûr à prix abordables ! Parmi ceux-ci, des marques très célèbres et populaires: L’Erbolario, Yves Rocher, Tea, les produits des marques Coop, Cielo, L’Occitane et les très parfumés The Body Shop, pour n’en citer que quelques-uns.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *