Le vélo : de plus en plus couru en France ?

Sain et économique pour le cycliste, non polluant et durable pour la planète : voilà les principaux atouts du vélo. Même si le vélo permet de se déplacer rapidement (en ville souvent plus vite qu’en voiture ou à pieds) ou de faire de belles promenades ou voyages, il n’est pas encore utilisé de façon systématique par les français.


CYCLOTOURISME : L’Avenue Verte Paris-Londres à vélo (et un peu en bateau)

3 millions de Français se déplacent en vélo quotidiennement, ça peut sembler déjà beaucoup, mais il existe une vraie capacité de développement pour ce mode de transport doux et écologique. C’est pour aller dans ce sens que de nombreuses mesures ont été prises en début d’année. Ainsi pour inciter aux déplacements urbains quotidiens, l’intermodalité c’est-à-dire l’utilisation de plusieurs modes de transport pour un même trajet va être facilitée, en créant des places de parking vélo dans les gares.

Le code de la rue a aussi été revu pour une donner une place plus importante aux vélos : sanctions plus lourdes pour les automobilistes se garant sur des pistes cyclables, davantage de voies réservées, parkings adaptés et sécurisés… Tout est fait pour inciter les déplacements sur deux roues.

A DÉCOUVRIR : Voyage à vélo : 10 trajets incontournables !




Le « vélo tourisme » n’est pas en reste puisque il est prévu de construire et mettre en place des itinéraires cyclistes de loisirs pour d’ici 6 ans doubler le nombre de voyages à vélo en France. Ces mesures ont pour objectif de développer les déplacements à vélo bien évidemment, mais aussi de créer une dynamique économique avec la création de près de 12 000 emplois et la prévision de 2 milliards d’euros de retombées. Le vélo, un transport qui roule ! Les professionnels du secteur espèrent seulement que les investissements financiers seront à la hauteur de ce plan.

Certaines villes ou régions n’ont pas attendu ce plan de dynamisation pour mettre en place des infrastructures et inciter aux deux roues.

A LIRE : Quelles sont les villes les plus vertes de France ?

C’est le cas par exemple de l’Alsace qui a récemment reçu le prix « Destination Vélo » décerné par la Fédération Française de Cyclotourisme pour ses aménagements et dispositions. M. Levy, directeur de l’agence du développement touristique du Bas Rhin déclare « « L’Alsace est un département engagé depuis longtemps dans le vélo. Nous avons de très beaux itinéraires à l’image de la route des vins. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *