People’s Supermarket, le supermarché pour le peuple par le peuple

par Anne-Sophie le 27 octobre 2013

Un nouveau concept alternatif a récemment vu le jour, celui du People’s Supermarket : l’idée est de pouvoir y faire ses courses grâce à l’implication de la communauté et d’offrir des produits locaux, à faible impact environnemental, sains, biologiques et surtout peu chers. Situé dans le quartier d’Holborn, à Londres, près du British Museum, il a été conçu par l’ingénieux Sir Arthur Potts Dawson, ex chef du ‘Fifteen Restaurant’ de Jamie Oliver.

Imprégné de la notion de développement durable et désireux de lutter contre les gaspillages alimentaires, le supermarché est fait par les gens pour les gens, comme l’indique son slogan: ‘For the people, by the people’, une formule formidablement innovante en ces temps de crise. L’idée, pour être simple, n’en demeure pas moins révolutionnaire : en échange de 4 heures de travail bénévole par semaine, les adhérents bénéficient d’une remise de 10% sur les produits du magasin, dont les prix sont pourtant peu élevés.

LIRE AUSSI : Garde-manger collectif ou comment lutter contre le gaspillage alimentaire

Ils ont en outre un droit de vote relatif aux approvisionnements. Pour faire court, c’est aux membres de l’association qu’il revient de choisir les produits qui seront vendus dans le supermarché. Bien sûr, et ce n’est pas une coïncidence, la plupart des produits des rayons du People’s Market sont biologiques, éco-solidaires et d’origine locale.

Il suffit donc de verser 25 livres sterling par an (environ 29 euro) en guise de cotisation à la coopérative, sans oublier les 4 heures de travail hebdomadaire en échange d’un d’une remise supplémentaire de 10%.

Une alternative alimentaire réellement low cost, à l’encontre du système traditionnel de grande distribution, qui réinterprète le concept de troc et offre des biens de première nécessité en échange d’un travail, tout en luttant à sa manière contre le gaspillage.

DÉCOUVREZ : Swap-o-matic ou la machine à troc

En 15 mois d’activité, le chiffre d’affaires du People’s Supermarket a dépassé 1,5 millions de livres sterling, avec un nombre d’adhérents atteignant les 1200. Il va de soi que l’on peut parfaitement aller faire ses courses au « supermarché du peuple » sans en être membre. Fort de son succès, le People’s Supermarket pourrait rapidement faire des petits un peu partout dans le monde.

Cerise sur le gâteau, la clientèle peut profiter de la “People’s Kitchen“, et préparer des plats à base de fruits et de légumes proches de la date d’expiration.

{ 0 commentaires… add one now }

Laisser un commentaire


+ sept = 16