Le cratère de Derweze, ou la « Porte de l’enfer » (Turkménistan)

Le cratère de Derweze se trouve dans le désert du Karakoum, au Turkménistan. La population locale l’appelle la ‘Porte de l’enfer’. C’est un cratère brûlant de soixante mètres de largeur et vingt mètres de profondeur, qui dégage une odeur de soufre assez déplaisante.


DÉCOUVREZ AUSSI : Le lac Taal aux Philippines : une île dans un lac dans une île dans un lac…

Vestige de l’époque soviétique, ce cratère n’est pas complètement naturel. En 1971, pendant des travaux de forage, des géologues se sont retrouvés face à une caverne contenant un important stock de gaz naturel.

Une partie du tunnel qu’ils avaient creusé s’est effondrée.

Les autorités, craignant un dégagement de gaz toxique, décidèrent d’incendier le tout. Ce ne fut pas un choix très judicieux : plus de 40 ans après, l’incendie ne s’est toujours pas éteint.




VOIR LES IMAGES :

Voir les photos

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *