L’apithérapie, une médecine alternative verte

La médecine telle que pratiquée aujourd’hui dans la plupart des pays occidentaux ne fait pas que des heureux. De plus en plus nombreux sont les patients à la recherche de remèdes alternatifs.


Un retour à certaines pratiques naturelles utilisées dans la Grèce antique est préconisé par certains dont l’apithérapie.

Décrite comme une médecine alternative, l’apithérapie permet, d’après ses adeptes, d’offrir un large éventail de traitements à coûts moins importants que les produits classiques.

connaissez-vous les bienfais des mécines douces ?

DÉCOUVREZ AUSSI : La gastro-thérapie, vous connaissez ?




Si cette forme de médecine n’est pas reconnue chez nous, elle fait partie intégrante du cursus obligatoire de médecine classique dans certains pays comme la Roumanie.

Les roumains utilisent d’ailleurs l’entièreté de la ruche à des fins curatives. Le miel, outre son sucre naturel, a des vertus cicatrisantes.

Le pollen a, quant à lui, des effets tonifiants et favorise la digestion.

Autre composante de la ruche, la gelée royale qui permet de stimuler le cerveau et peut être utilisé en cosmétique notamment contre le vieillissement.




Enfin, le venin d’abeille est utilisé pour lutter contre la sclérose en plaques. Il est récolté de manière douce pour ne pas provoquer la mort de l’insecte.

ÉGALEMENT : Chromothérapie : la santé par les couleurs

Les traitements utilisant l’apithérapie montrent certes des résultats plus lents mais, selon plusieurs médecins roumains, ceux-ci sont plus durables et plus profonds.

La Roumanie et les quelques autres pays qui utilisent l’apithérapie sont convaincus de ses effets positifs. Sont-ils, dès lors, des pays dont nous devons nous inspirer médicalement?

La question est posée… Une chose est certaine cette thérapie des abeilles a déjà comblé plus d’un patient.  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *