Kranium, le casque de vélo en carton ondulé

Étudiant en design au Royal College of Art de Londres, Aniruda Surabhi a un jour été victime d’un accident de vélo. Un accident mineur qui donna tout de même lieu à une commotion cérébrale, alors qu’il portait un casque. Contraint de passer trois jours à l’hôpital, Aniruda Surabhi s’est demandé, à juste titre, pourquoi son casque n’avait pas pu lui permettre de sortir indemne et a décidé d’étudier la question de près dans son projet de thèse.


Pour sa conception, l’étudiant s’est inspiré de la boite crânienne du pic-vert, capable d’absorber de violents chocs, et reproduit sa structure à l’aide de carton; ou plus exactement de carton ondulé. Pas le matériau le plus solide a priori, mais Aniruda a eu la bonne idée de le rendre imperméable par l’ajout d’une solution hydrofuge.

SUR LE MÊME THÈME : EcoXPower : la dynamo multifonction

Baptisé «Kranium», sa structure en nid d’abeille doublée à la fois par le carton lui-même et par son assemblage en forme de grille lui permet d’absorber l’énergie des impacts. Lors d’une collision, le choc est absorbé par les nervures du casque qui vont se tendre et se détendre.

Des tests ont été réalisés, et le casque Kranium absorbe 4 fois plus d’énergie que les casques de vélos classiques. De plus, testé 5 fois à la suite, le casque Kranium répond toujours aux normes alors que les casques en polystyrènes sont obsolètes dès le premier choc.




Du fait de sa structure naturelle, il sera possible de fabriquer un casque sur mesure en numérisant la tête du cycliste. Le casque sera alors unique et ne correspondra qu’a une seule tête.

Selon son concepteur, ses avantages sont multiples : capacités d’absorption des chocs bien supérieure a un casque classique; durée de vie accrue; résistant a plusieurs gros impacts contrairement au casque standard ; structure remplaçable facilement ; plus léger et moins cher ; conception eco-responsable.

LIRE AUSSI : Hövding: casque de vélo invisible mais véritable airbag

Le carton a décidément d’énormes avantages, en plus d’offrir un matériau recyclable permettant la réalisation de meubles, il s’invite aujourd’hui dans les casques des cyclistes en promettant davantage de sécurité. Bien que les scientifiques et chercheurs mettent au point chaque jour de nouvelles matières a base de haute technologie, il se pourrait que nous ayons déjà sous la main le matériau de demain : le carton.

Pour l’acheter, visitez le site : www.kraniums.com




Comments

  1. says

    Le carton ondulé a encore une nouvelle fonction! Créer un antichoc avec une matière légère, pas chère et qui respecte toutes les normes, ça ne peut être qu’avec du carton ondulé.
    C’est drôle ce carton, on peut s’en servir pour une infinité de besoins! Comme pour l’alimentation, on trouve le citron qui résout nombreux problème, le carton nous offre plusieurs fonctions tout en prenant en considération nos économies qu’on ne doit pas gâcher!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *