Bonnes adresses : 3 jardins parisiens insolites

Si les grands parcs de la capitale attirent de plus en plus de visiteurs, moins nombreux sont ceux qui cherchent à découvrir les jardins cachés de Paris. Loin des grands parcs, la ville regorge de petits  jardins parisiens insolites qu’il faut savoir dénicher

Jardin du béton Saint-Blaise

Jacques Prévert disait que « l’architecture d’aujourd’hui n’a pas de fleur à sa bétonnière ». En observant les HLM du 20ème arrondissement dans le quartier Saint-Blaise – un des plus denses d’Europe ! -, on ne peut qu’être d’accord avec lui.


jardins parisiens insolites
Des jardins parisiens insolites : Jardin du béton Saint-Blaise

Mais c’était sans compter les habitants des tours, qui ont fait fi des errements architecturaux des années 1970 pour se réapproprier l’espace. C’est ainsi que, sur l’initiative de quelques passionnés, sont nés les Jardins du béton Saint-Biaise en 1999.

Les terrasses accueillant pieds de tomates et courgettes bio sont devenues un jardin partagé de quelque 200 m2, qui aujourd’hui abrite aussi une AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), des panneaux solaires et des toilettes sèches !

Une autre photo du Jardin du béton Saint-Blaise




Les habitués s’y retrouvent pour discuter, chanter, boire et manger. Le jardin comme lien social au centre du multiculturalisme du quartier. (91, rue des Haies, 20ème)

Le Jardin naturel

Les touristes s’amassent volontiers au Père-Lachaise pour admirer la modeste tombe de Jim Morrison, ils sont moins nombreux à arpenter le Jardin naturel qui se situe au sud du cimetière, au bout de l’impasse de la Réunion. Créé en 1995, le square s’étend sur 6 300 m2 et, au printemps, ce sont les coassements de grenouilles qui guident vos pas.

jardins parisiens insolites
Les jardins parisiens insolites : le Jardin naturel

Véritable temple de la biodiversité, le Jardin naturel porte bien son nom, puisque l’intervention de l’homme y est réduite à son strict minimum : les feuilles mortes servent de litière forestière pour les champignons, lombrics et autres cloportes ; les branches qui tombent à l’automne servent de cabanes aux hérissons, tritons et autres grenouilles.




jardins parisiens insolites
Le Jardin naturel

Ici, les techniques de jardinage sont entièrement biologiques afin de préserver la beauté naturelle du jardin, qui s’offre au printemps comme un cocon pour les amours naissantes. (120, rue de la Réunion, 20ème)

Le Jardin zen du Panthéon Bouddhique

Proche de la place d’Iéna, le Musée Guimet (Musée d’Arts asiatiques) abrite un adorable petit jardin zen. Autour du Panthéon Bouddhique, annexe du musée hébergeant les œuvres religieuses, un petit jardin japonais vous transporte au cœur de l’Asie.

jardins parisiens insolites
Les jardins parisiens insolites : le Jardin zen du Panthéon Bouddhique

Au milieu des bambous géants, des dalles de pierre et des fontaines vous serez parfaitement en forme pour assister à une cérémonie du thé dans le pavillon réservé. Le must restant bien sûr l’accès gratuit à ce panthéon et à son jardin! Incontestablement un lieu insolite et secret à découvrir. (19 avenue d’Iéna, 75016 Paris)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *