Impression de Louisianne… en Loire-Atlantique

Contrairement aux bayous peuplés de cyprès géants, les roselières boisées qui ceinturent le lac de Grand-Lieu (Loire-Atlantique) accueillent roseaux, saules et aulnes sur environ 1650 hectares. Elles sont inondées en permanence d’octobre à mi-juillet.

20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *