Un îlot volcanique émerge au large du Japon

400 mètres de long, 200 mètres de large. Il s’agit de la superficie de la nouvelle venue parmi les quelques 6 852 îles japonaises. Issu d’un phénomène volcanique, l’îlot encore fumant a surgi des mers le 20 novembre dernier, à 1 000 kilomètres au sud de la capitale nippone, Tokyo.


L’activité du volcan sous-marin Nishinoshima est à l’origine de l’émergence de ce chétif bout de terre et de roche, situé près de l’archipel d’Ogasawara.

Le 25 novembre, soit moins d’une semaine après la soudaine apparition de l’île, une éruption a été observée par les garde-côtes japonais et chercheurs qui surveillent désormais avec attention l’évolution des 200 mètres de diamètre de terre.

DÉCOUVREZ AUSSI : Le Grand Prismatic Spring du Yellowstone National Park (États-Unis)

La superficie de l’île a ainsi continué de croître, au gré des coulées de lave issues de ses deux cratères, la lave se durcissant au contact de l’eau. « Il est possible que l’éruption dure longtemps et que l’îlot grossisse encore, car le cratère s’étend et le magma remonte », a déclaré Yoshihiko Tamura, un membre du centre japonais de recherches océanographiques.




Bien que très rare, ce phénomène a cependant quelques précédents. Notamment au Pays du Soleil-levant, qui possède une forte activité sismique et volcanique. Un tel phénomène n’avait plus été observé depuis 40 ans dans ce secteur.

VOIR ÉGALEMENT : Le cratère de Derweze, ou la « Porte de l’enfer » (Turkménistan)

En 1973, l’activité volcanique sous-marine avait donné naissance au large du Japon d’une île similaire, qui a depuis été balayée par les vagues du Pacifique. Anonyme jusqu’à présent, la dernière-née va désormais devoir prouver sa viabilité avant d’être baptisée.

Pour le gouvernement japonais, cette émergence pourrait être l’occasion d’étendre ses eaux territoriales. « Si l’île devient pérenne, nous serons heureux d’avoir davantage de territoire », déclarait en effet un porte-parole du gouvernement, au lendemain de la découverte de l’îlot.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *