Fruits et légumes : des marquages au laser à la place des étiquettes !

70% des fruits et légumes vendus en Europe sont étiquetés. C’est une obligation légale exigée par l’Union Européenne pour garantir aux consommateurs les informations nécessaires concernant le produit frais (origine, conditions de production…).


Mais que devient cette petite étiquette adhésive une fois le fruit mangé ? Elle est tout simplement jetée à la poubelle (dans le meilleur des cas). Une entreprise espagnole s’est posée la question de savoir s’il était possible de remplacer les étiquettes par un support moins polluant ? C’est ainsi que la société Laser Food a mis au point un laser rendant l’étiquetage obsolète !

A LIRE AUSSI : Les astuces pour bien conserver les fruits et légumes ?

Comment ça fonctionne ? Un laser tatoue directement une marque sur la peau des légumes et fruits frais, contenant les informations obligatoires (origine du produit, mode de culture, éventuellement DLC, prix…).

Cette marque est effectuée avec une substance de contraste comestible qui est ensuite lue en caisse par un autre laser. Sans endommager le produit, ce marquage est néanmoins très persistant (plus d’un mois et demi) et ne peut être effacé.




VOIR ÉGALEMENT : Contrefaçon alimentaire : les 10 produits les plus concernés Quels en sont les avantages ?

  • Moins de déchets : les étiquettes traditionnelles sont gourmandes en ressources naturelles (bois, eau…) et produits chimiques (colle, encre) pour leur fabrication
  • Moins de pollution : réduction de consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre
  • Lutte contre la contrefaçon : impossibilité de falsifier l’origine, la variété, la méthode de production

A quand l’adoption de ce précédé par la grande distribution ?

POUR EN SAVOIR PLUS : Site officiel de Laser Food




Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *