Favoralia, le réseau social d’échange de services à distance

Pour pallier la crise, le site internet Favoralia, reposant sur «l’échange de faveurs» rencontre un vif succès à travers le monde. Le troc d’objets usagés devrait accroître la propagation de ce réseau social dans un but écologique.


A l’origine de ce premier réseau social, trois catalans, s’inspirant des banques de temps pour mondialiser les services à la personne. La valeur ajoutée de cette technique repose sur l’entraide de manière bénévole. La richesse de ce réseau social réside, en outre, dans l’absence de limitation géographique quand aux services rendus.

SUR LE MÊME SUJET : Swap-o-matic ou la machine à troc

Par exemple, un texte peut être écrit ou corrigé à distance. Des visites guidées ou plus communément des courses ou réparations à domicile peuvent être effectuées à titre gracieux par les membres de cette communauté.

Des points sont octroyés à chaque prestation de l’inscrit, lui permettant de bénéficier d’un échange ultérieur.




ET AUSSI : Consommation collaborative : les meilleurs sites de partage

Octavi Uyà, cofondateur de Favoralia, se réjouit de cette réussite et envisage l’échange prochain de biens usagés des utilisateurs. Ces objets, de nouveau réinsérés, serviront aux adeptes du site web par le biais du troc.

Ainsi, la quantité de déchets sur la planète pourra être diminuée tout en conservant la philosophie solidaire, relate le jeune créateur. Une idée originale où le recyclage concilié à l’entraide, font la paire.

POUR EN SAVOIR PLUS : favoralia.com




Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *