Farine d’épeautre : propriétés et bienfaits

La farine d’épeautre qui a été délaissée au profit de celle de blé, plus rentable, fait son retour sur nos tables. Et pour cause : faible teneur en gluten, riche en fibres, vitamines et minéraux.


Elle est un atout pour une alimentation saine.

Les origines de la farine d’épeautre

L’épeautre ne date pas d’hier : le prophète de l’Ancien Testament Ezéchiel mentionne la farine d’épeautre dont il faisait son pain.

Dans la Rome antique, l’union entre les époux se symbolisait par le partage de pain d’épeautre.

Cette céréale a d’ailleurs donné son nom latin à la farine, « far ».




A découvrir: Fonio: une céréale ancienne, sans gluten, riche en fibres et minéraux

Proche du blé, le grand épeautre fut la céréale de base de toute l’Europe jusqu’au début du XXe siècle.

Très riche en nutriments, elle a été abandonnée au profit du blé pour une seule raison :

  • la faiblesse de ses rendements.

De fait, l’épeautre a des grains de petite taille qui adhèrent à leur écorce. Or, celle-ci est indigeste.




D’où le choix du blé, malgré la bien meilleure valeur nutritionnelle de l’épeautre.

Réapproprions-nous la farine d'épeautre !
Réapproprions-nous la farine d’épeautre !

Les bienfaits d’une céréale complète

Il ne faut tout d’abord pas confondre le grand épeautre (Triticum aestivum) avec le petit épeautre ou engrain (Triticum monococcum). Certains considèrent l’épeautre comme une sous-espèce du blé tendre.

L’épeautre est un aliment complet :




  • c’est même la céréale qui contient le plus d’acides aminés essentiels
  •  huit des acides aminés essentiels dont le corps a un besoin vital, mais qu’il ne sait pas synthétiser.

A ce titre, l’épeautre est le meilleur apport végétal en acides aminés essentiels, mais aussi en protéines.

Et aussi: Lait végétal maison, la recette simple et savoureuse

Il est riche en minéraux :

  • fer utile pour les globules rouges,
  • potassium,
  • magnésium,
  • phosphore, indispensable au squelette et aux dents
  • et vitamines (B1 et B2).

L’épeautre est une source de fibres insolubles, quant à elles essentielles dans le bon taux de cholestérol, la glycémie et la fonction gastro-intestinale.

Très digeste, la farine d’épeautre est à très faible teneur en gluten. Un aliment complet, sain pour la santé.




Idées recette: pain, gâteaux ou crêpes?

Comment se réapproprier la farine d’épeautre ? Il y a le choix : le petit goût de noisette de la farine d’épeautre se prête au pain, aux crêpes, et à toutes les pâtisseries.

Essayez par exemple, ce gâteau simple et inratable.

Préparation:

  • Mélangez deux œufs bio avec 125 gr de sucre de canne et une cuiller à soupe de fleur d’oranger.
  • Ajoutez 150 gr de farine d’épeautre, un demi-sachet de levure, 120 gr de beurre fondu, puis 50 gr environ de poudre d’amande.

Votre préparation est déjà finie !

Enfournez votre pâte au four à 180° pendant une demi-heure.

Réapproprions-nous la farine d'épeautre !
Réapproprions-nous la farine d’épeautre !

Du reste, à la condition d’avoir une machine à pain, faire du pain à la farine d’épeautre n’est guère plus compliqué.

  • Prévoyez 300 gr de farine d’épeautre associée à 100 gr de farine de blé complet, de la levure, de l’eau et la pincée de sel habituelle. Et laissez ronronner votre machine.

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI:




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *