Farine de lupin : la saine alternative non transgénique

La farine de lupin serait-elle l’ingrédient à avoir dans sa cuisine ? Grâce à sa composition riche et nutritive (protéines et fibres entre autre), elle est idéale pour les végétariens, végans et tous ceux qui souhaitent prendre soin de leur santé.


Farine de lupin – Ses bienfaits : avec protéine mais sans gluten

Connaissez-vous la farine de lupin ? A haute teneur en fibres (30%) et en protéines (40%, contre 11% en moyenne pour celle de blé ! ), elle est sans gluten et sans amidon.

Elle permet des recettes moins grasses : elle remplace facilement les œufs et le beurre comme émulsifiant.

Autre avantage ? Contrairement au soja, prisé pour sa richesse en protéines et pour éviter de boire du lait de vache, le farine de lupin n’est pas issue d’une plante transgénique.

Le lupin représente même une agriculture typiquement écologique : il se cultive idéalement avec le quinoa.




Dans la région de Nantes, une filière bio de culture de lupin se développe depuis 2014.

La farine de lupin, la saine alternative non transgénique
La farine de lupin, la saine alternative non transgénique

Les utilisations de la farine de lupin

Nous connaissons des lupins dans la version apéritive, sous la forme des tramousses qui se servent comme les olives, en particulier dans la péninsule ibérique et en Afrique du nord, et la version des Monthy Python où Denis Moore joue les zorro, en volant des lupins aux riches pour les donner aux pauvres.

Pour aller plus loin : Faites le plein de protéines avec les graines de lupin




Le lupin s’emploie très facilement pour les plats salés, mais aussi en pâtisserie, viennoiserie et biscuiterie.

La farine de lupin est également riche en acides gras polyinsaturés (les bons gras) et en vitamine E (constitutive des membranes de nos cellules), et qui joue un rôle dans la prévention de la dégénérescence maculaire mais aussi des facultés intellectuelles liées à l’âge.

Il est vrai que le lupin blanc (lupinus albus) n’est pas une céréale, mais une légumineuse, d’où son absence de gluten.

Ce très bon émulsifiant lui a déjà donné sa place dans les cuisines végétarienne et végétalienne, mais aussi auprès des sportifs.

Préparez un petit cocktail quotidien à base de trois cuillers à café de farine de lupin, de jus de fruits et de lait de riz ou d’avoine.




Et goûtez la forme !

Du reste, la farine de lupin a un petit goût de noisette qui se marie avec toutes les recettes, sans compter la teinte jaune qu’elle leur donne.

A lire : L’apéritif aussi peut-être bio et écolo

Idée recette : notre cake salé et tramousses

Un exemple ? Le traditionnel cake salé des apéritifs du Midi.

La farine de lupin, la saine alternative non transgénique
La farine de lupin, la saine alternative non transgénique
  • Mélangez deux œufs, 120g de lait de riz, trois cuillers à soupe d’huile d’olive.
  • Ajoutez un mélange de farine composé de 50g de farine de lupin, 75g de farine de blé T110 et de 25g de farine de blé T65 (en cuisine, toujours préférer plusieurs farines à une seule) et un demi-sachet de levure.
  • Ajoutez encore 75g d’olives vertes dénoyautées et mêlées à du basilic.
  • Versez le tout dans votre moule à cake.
  • Faire cuire une petite demi-heure à 180 degrés.

Rien ne vous empêche de servir des tramousses en même temps !

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI:




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *