5 recettes pour l’entretien du bois avec des produits naturels

Les produits de la maison sont souvent toxiques. Les produits d’entretien du bois ne font pas exception à la règle. Ils sont souvent bourrés de composants qui peuvent s’avérer dangereux pour l’environnement, mais aussi pour vous. Pour que vos bonnes résolutions écolo soient suivies d’effets dans votre intérieur, les professionnels ont la solution :


Le vernis Dammar

Pour protéger vos meubles, mais aussi du papier, suivez cette recette :

  • mettez dans un chiffon 400 g de gomme de Dammar.
  • Avec un marteau, réduisez-la en poudre.
  • Dans un bocal, faites tremper cette poudre que vous aurez versée dans un vieux bas en ajoutant 1 litre de térébenthine.
  • Laissez reposer pendant au moins huit jours.
  • Appliquez deux couches de vernis.

LIRE AUSSI : Quelques produits écologiques à utiliser à la place de leurs cousins nocifs




Le brou de noix

Avec le brou de noix (macération de coques de noix), vous pouvez obtenir des teintes qui vont de la plus claire à la plus foncée. Noyer ou wengé, il suffit pour vous de choisir la bonne dose :

  • Pour le noyer : 1/10 de volume de brou de noix, 2 d’huile de lin, 1/2 d’essence de térébenthine.
  • Pour le chêne : 1/5 de volume de brou de noix, 1 d’huile de lin, 1/2 d’essence de térébenthine.
  • Pour le wengé : 1 volume de brou de noix, 1 d’huile de lin, 1/2 d’essence de térébenthine.
  • Si vous souhaitez apporter des nuances au bois, vous pouvez ajouter des pigments de couleur (jaune ou rouge par exemple pour l’acajou).

La bière au secours du bois

  • Prenez une canette de bière, à laquelle vous ajoutez 20 g de pigments naturels.
  • Appliquez au pinceau.

Cette lasure protège le bois et le laissera respirer à la fois.

LE SAVIEZ VOUS : Les détergents les plus toxiques




Protéger le bois

  • Avant de passer la cire, mélangez de la térébenthine à de l’huile de lin.
  • Une fois sec, vous pouvez passer le meuble avec deux couches de cire.
  • Mélangez de l’alcool rectifié (1 litre) chauffé à feu doux et 1/2 à 1 livre de gomme laque.
  • Ce vernis se garde un an.

Pour protéger votre meuble, mélangez 1 tiers de térébenthine à 2/3 d’huile de lin. Vous pouvez ajouter des pigments. Appliquez deux couches.

Décaper un meuble

Un décapeur thermique est efficace mais attention, les vapeurs peuvent être nocives. Le ponçage a lui aussi des qualités. Quant au sablage, on le réservera aux grands travaux. Pas aux meubles.

Les produits décapants sont très nocifs.




Préférez donc cette recette écolo :

  • dans de l’eau froide, versez 200 g de cristaux de soude.
  • Dans un autre récipient mélangez 150 g de farine à de l’eau chaude, pour obtenir une sorte de gel.
  • Mélangez ensuite avec les cristaux de soude.
  • Appliquez sur le meuble au pinceau.
  • Au bout d’une demi-heure, vous pouvez passer une brosse à chiendent

Attention, certains bois réagissent mal aux cristaux de soude, comme le chêne.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *