L’énergie houlomotrice : une énergie d’avenir ?

L’énergie houlomotrice est une énergie marine dite propre, produite grâce à la puissance des vagues de houle et des courants marins.

L’énergie houlomotrice serait-elle en passe de devenir une alternative fiable aux énergies fossiles ? C’est ce que la petite start-up australienne Canergie Wave Energy souhaite démontrer.


La ferme houlomotrice située au large de Perth (côte ouest de l’Australie) à proximité de l’île de Garden Island, produit depuis maintenant une dizaine d’années de l’électricité en étant raccordée à un réseau.

Ceto, est ainsi nommée cette centrale houlomotrice fonctionne par le mouvement que dessinent les vagues. Ce sont actuellement 3 bouées de large diamètre reliées au fond marin de 25 à 30 mètres de profondeur qui actionnent un piston qui pressurise un fluide qui lui-même fait fonctionner une turbine pour transformer ce mouvement en énergie.

CECI POURRAIT VOUS INTÉRESSER : Transition énergétique : vers le tout renouvelable d’ici 35 ans

Si le concept peut sembler simple à première vue, l’entreprise Canergie Wave Energy a passé plus de 13 ans de recherche sur ce projet avec un budget de 100 millions de dollars ! Mais aujourd’hui le résultat est là pour la plus grande satisfaction du PDG, Michael Ottaviano.




L'énergie houlomotrice : une énergie d’avenir ?
L’énergie houlomotrice : une énergie d’avenir ?

L’électricité que produit la ferme houlomotrice Ceto est aujourd’hui employée pour alimenter une usine de désalinisation. Michael Ottaviano explique donc qu’au même titre que le solaire ou l’éolien, sa ferme houlomotrice peut aider les zones insulaires entre autres, à gagner en autonomie.

A DÉCOUVRIR : Comment conserver l’énergie solaire et éolienne grâce au sel

Canergie Wave Energy travaille dès maintenant sur un projet d’une plus grande ampleur au large de l’île française de la Réunion, appelé Ceto 6 et pour lequel EDF s’est engagé dans un partenariat. L’idée est de bâtir une ferme de plus grande taille avec des bouées plus nombreuses et plus grandes, pour diminuer le coût du kWh et rendre cette source d’énergie compétitive sur le plan économique.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:




Comments

  1. jean-luc stanek says

    bonjour,
    je me permet d’apporter une information en complément de votre article.
    le prototype du projet houlomoteur HACE fonctionne très bien dans les laboratoires bordelais de l’école d’ingénieurs Ensam Paristech (voir la vidéo/youtube).
    le second prototype échelle 1/2 sera testé en mer dans les prochains mois; sa puissance atteindra 1kw/m2 avec de svagues de seulement 30 cm de hauteur et 2 s de période…

    HACE produira de l’énergie électrique à très bas coût à partir des vagues (et de l’eau douce aux heures creuses)
    Rupture technologique: l’énergie décarbonée compétitive non intermittente
    Socialement acceptable, résistant, facile à produire et modulaire, HACE est seul à récupèrer toute agitation de la surface.
    le prototype échelle 1/8 produit avec des vagues chaotiques de 4 cm
    http://www.youtube.com/watch?v=XNR1K0PrFOc>
    des partenaires reconnus
    Ensam Paristech
    Sogeti High Tech
    voir l’animation principe de base: https://drive.google.com/file/d/0B2RZso8AHL8OS1RUYWo1Yk9jNW8/view?usp=sharin
    quand le soleil se couche et que le vent faiblit,
    HACE continue de produire votre énergie propre, car il ya toujours des vagues

    HACE, l’énergie des vagues, l’énergie du futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *