En Suisse, des feux rouges écolo anti-pollution

La Suisse, où le développement durable est un concept bien enraciné, continue à faire école en termes d’environnement et de transports.


Dernière nouveauté : celle du ministère de l’Environnement helvétique qui envisage un nouveau système de feux tricolores capable de bloquer tous les véhicules dont les émissions polluantes seraient jugées excessives.

Le dispositif prévoit l’introduction de vignettes permettant de distinguer les véhicules à moteur en fonction de leurs émissions polluantes : « Grâce à ces  vignettes, explique le ministre suisse, les autorités des cantons suisses pourront autoriser ou refuser que certains véhicules entrent dans la zone protégée. Les automobiles dont les émissions polluantes sont excessives (en particulier en oxyde d’azote et en particules fines) pourraient être interdites dans la zone protégée ; les voitures moins dangereuses pour l’environnement pourraient continuer à circuler. »

Il est prévu 4 sortes de vignettes de couleurs différentes : noire, pour les véhicules les plus polluants ; grise et blanche, pour les voitures les moins polluantes, et la couleur or, réservée aux automobiles à émission zéro, comme les voitures électriques.

L’implantation de ce système, permettant de réguler l’accès aux zones protégées, sera à la charge de chaque canton.

A l’heure actuelle, le projet est encore en phase expérimentale, mais il est d’ores et déjà pris très au sérieux. La Confédération suisse a en effet donné mandat à la Datec pour élaborer un projet de loi, afin de permettre aux cantons de mettre en place de telles zones protégées dans les villes helvétiques. La consultation publique devrait se terminer vers le 26 novembre ; le projet devrait ensuite être mis à exécution, vu le succès rencontré auprès de l’opinion publique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *