En mars, dans mon jardin potager, il y a…

L’été est encore loin mais approche néanmoins ; pour obtenir une bonne récolte, il est nécessaire de semer entre mars et avril, et il est impératif de le faire avec soin. Le mois de mars est, sur le plan atmosphérique, assez imprévisible : si vous semez trop tôt mais que les températures chutent brusquement ou que la pluie tombe de manière excessive, vous risquez de perdre votre récolte dans son intégralité.


C’est donc bien en cette saison que travailler la terre devient plus dur. Un terrain trempé et mal préparé ne pourra pas être ensemencé ; il vous faudra alors attendre un peu. De même, un sol trop compact ne peut pas respirer et empêche les racines de se développer de manière optimale.

Le choix des graines est fondamental, presque autant que le fumage. C’est pourquoi nous vous conseillons de choisir des graines biologiques, n’ayant pas subi de traitements pharmacologiques. L’indication « sans OGM » est également d’importance, si, plus tard, vous tenez à ne pas avaler des organismes génétiquement modifiés. Faites attention, enfin, au papier emballage des graines : vérifiez qu’elles soient dites intégrales, qu’il n’y ait pas trace de mousse ou d’humidité, que la date de péremption ne soit pas dépassée.

Au cours du mois de mars, si les températures sont douces, il est alors possible de semer des pois, du persil, des carottes, de la chicorée, des choux, des laitues, les pommes de terre et la roquette. Il est essentiel de recouvrir le tout avec une bâche en tissu pour les protéger en cas de pluies abondantes ou de chutes de températures. Attention, en posant la toile, à ne rien abîmer.

Toujours en protégeant vos cultures (i.e. sous bâche ou en serre), il est possible de semer du basilique, des concombres, des melons d’eau, des aubergines, des tomates, des courges, des courgettes, ainsi que de l’ail, du chou, des oignons et de la laitue. A la fin du mois, vous pourrez semer vos légumes sans protection.




calendrier mars

En ce qui concerne les plantes de votre jardin ou de votre appartement, il est temps, fin mars, de planter les bulbes qui fleuriront cet été. La façon de les planter est vraiment simple. Prenez le bulbe, faites un trou d’une profondeur représentant le double de la taille du bulbe et plantez-le à environ 10 cm d’un éventuel autre bulbe.

Arrosez bien le bulbe et protégez-le bien, en évitant de l’exposer au froid. Si tout va bien, le bulbe donnera naissance à une splendide fleur. Dans le cas contraire, rendez-vous chez … le fleuriste !!!




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *