Empreinte écologique des produits d’entretien : 10 astuces pour la faire baisser

L’empreinte écologique des produits d’entretien n’est pas anodine et a de réelles répercutions sur l’environnement. Les produits d’entretien sont par exemple responsables de 50% des rejets de phosphates (qui causent la prolifération d’algues) dans l’eau.

Au sein même du foyer, ils sont aussi souvent la cause de la pollution de l’air intérieur et de maladies comme des allergies respiratoires ou cutanées.


Ce qui est pointé du doigt par les scientifiques est « l’effet cocktail », c’est-à-dire l’utilisation quasi simultanée de plusieurs molécules chimiques qui peuvent se révéler toxiques pour la santé et la planète.

Voici nos 10 conseils pratiques et faciles pour préserver la planète et votre santé, tout en continuant à avoir une maison impeccable :

  • Limitez le nombre de vos produits d’entretien : le vinaigre blanc pour le sol, la cuisine et les toilettes, le bicarbonate de soude pour la salle de bain et contre les graisses, le savon de Marseille pour le linge et la vaisselle.

PETITE ASTUCE : Du citron contre le calcaire

  • Choisissez des produits portant un écolabel, comme l’Écolabel Européen. Il garantit que le produit respecte l’environnement de sa fabrication à sa fin de vie.
  • Pensez à recycler les emballages. Ce geste simple permet une gestion cohérente des déchets et réduit l’extraction de matières premières.
  • Gardez les flacons et achetez des éco-recharges. Le mieux si vous le pouvez est d’acheter en vrac, de plus en plus de magasins indépendants le propose.
  • Lavez votre linge à faible température. Inutile de dépasser les 30°C pour du linge « normalement » sale.

INTÉRESSANT : 4 recettes de lessives écolo, simples et économiques

  • Évitez de faire fonctionner votre lave-linge ou votre lave-vaisselle lors des pics de consommation énergétique (de 7 à 9h et de 18 à 20h).
  • Aérez votre intérieur 15 minutes par jour, idéalement le matin. Et oui, l’air intérieur est jusqu’à 10 fois plus pollué que l’air extérieur.
  • Évitez autant que possible d’utiliser des appareils utilisant de l’énergie. Par exemple, étendez votre linge au lieu de le mettre au sèche-linge, passez le balai au lieu de l’aspirateur…
  • Pour le lave-vaisselle comme le lave-linge, préférez les cycles courts sans prélavage
  • Pour ces deux appareils, ne démarrez un lavage que lorsqu’ils sont bien remplis, si ce n’est pas possible, utilisez le mode « demi-charge ».



Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *