Une deuxième vie pour nos vieux ordinateurs !

Emmabuntüs a pour objectif de récupérer de vieux ordinateurs, les réparer, les rendre fonctionnels et les revendre à petits prix. Cette association s’inscrit dans une logique de lutte contre l’obsolescence programmée, mais aussi d’accès au numérique pour le plus grand nombre.


L’approvisionnement en matières premières électroniques ainsi que la gestion de ce même type de déchets, sans compter la surconsommation causée par la course à l’ordinateur le plus puissant, le plus récent… posent de sérieux problèmes environnementaux et sociétaux. C’est pour proposer aux consommateurs une alternative, que le collectif Emmabuntüs a été créé.

DES INFOS UTILES : Comment lutter contre l’obsolescence programmée

L’association collecte de vieux ordinateurs en état de marche ou non. Grâce à des employés qualifiés, elle les répare. Mais en plus, les ordinateurs qui sortent d’Emmabuntüs sont équipés d’un système d’exploitation libre, Linux. C’est Patrick, un membre de l’association féru d’informatique, qui a eu l’idée d’installer sur les ordinateurs réparés un système d’exploitation suffisamment puissant mais pas trop lourd pour être supporté par des « vieilles machines ».

Et le résultat est là ! De nombreux ordinateurs en parfait état de marche et utilisables directement sortent des ateliers d’Emmabuntüs. Ils sont proposés à la vente à partir de 50€ seulement ! Cet exemple fait des petits : des associations locales se sont montées dans de nombreux pays d’Afrique pour réparer et équiper de vieux ordinateurs, et donner ainsi accès à la population à Internet et au numérique.




UNE AUTRE INITIATIVE : « Restart Project » vous aide à réparer vos appareils électroniques plutôt que de les jeter

Emmabuntüs contribue donc à lutter contre l’obsolescence programmée de nos ordinateurs et s’inscrit dans une démarche durable. Elle permet aussi de donner accès à un ordinateur, à ceux qui n’en n’auraient pas forcément les moyens, ce qui peut par exemple être une aide précieuse dans une recherche d’emploi.

Une belle initiative !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *