Dépolluer les océans en 5 ans, le projet fou du jeune Boyan Slat

Alors que les chercheurs ne voient pas d’issue simple à la dépollution des océans, Boyan Slat tout juste âgé de 19 ans, pense avoir trouvé une idée révolutionnaire.


Selon ses estimations, son projet pourrait collecter jusqu’à 99.9% des déchets, autant dire nettoyer les océans de tout le plastique qui y flotte ! Une nouvelle prometteuse pour l’écosystème aquatique.

SUR LE MÊME THÈME : Recyclage des déchets : l’initiative d’un jeune éco-entrepreneur de… 10 ans !

Le plastique est omniprésent dans notre quotidien : bouteilles, emballages, voitures, accessoires… la liste est infinie. Malheureusement, tout ce plastique n’est pas collecté et trié, une partie se retrouvant ainsi dans les océans et flotte tout autour de la planète. Les chercheurs estiment à environ 7 millions de tonnes le plastique dans nos océans, ce qui équivaudrait à près de 1000 Tours Eiffel !

Le jeune Boyan s’est rendu compte de cette pollution à l’occasion d’une plongée sous marine alors qu’il était aux Açores, en plein océan Atlantique. Cette prise de conscience l’a amené à réfléchir à un projet de nettoyage des océans. Et c’est aux Pays Bas, lors du TEDx de Deft (cycle de conférences présentant des innovations technologiques ambitieuses et prometteuses) qu’il a pour la première fois dévoilé son projet incroyable : dépolluer les océans en 5 ans et sans filet, « The Ocean Cleanup » !




A LIRE AUSSI : « Le septième continent » : 3.43 millions de km2 de déchets flottent au large du Pacifique

Là où les scientifiques prédisent 80 000 ans pour recueillir les déchets plastiques avec les moyens actuels, Boyan Slat veut lui utiliser les courants marins.

Selon cet étudiant ingénieur en aérospatiale, il suffirait de positionner des embarcations à des endroits stratégiques des océans, c’est-à-dire aux zones de passage des déchets conditionnées par les courants marins. Grâce à des « bras » flottants reposant sur des bouées, les détritus seraient pris au piège.

Autre aspect positif, cette dépollution serait même rentable ! En effet, la construction de ce bateau original pourrait être amortie par la récupération des déchets. Espérons que Boyan Slat et son équipe d’ingénieurs puissent rapidement mettre au point ce bateau !

POUR EN SAVOIR PLUS : www.boyanslat.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *