Concours Génération Développement Durable : un réservoir d’idées vertes !

Depuis 2005, l’ADEME et le magazine La Recherche organisent le concours Génération Développement Durable destiné à récompenser les projets innovants d’étudiants dans ce domaine qui comprend de nombreux champs d’applications : design, informatique, urbanisme, transports, services à la personne, industrie, nouvelles technologies, technologies de l’information et de la communication, etc.


Trois prix sont proposées. Pour la 9ème édition de ce concours sur le développement durable (2013), les jeunes se sont affrontés sur le thème « Inventer pour le monde de demain ». Et, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas démérité. Coup de projecteur sur ces lauréats qui vont changer le monde.

DÉCOUVREZ : Sept idées lumineuses pour aider les plus défavorisés

Le prix Senior a été décerné à « The RICE box », un projet de serre intelligente, écologique et totalement autonome en énergie destinée à la production agricole. Son ambition est de répondre aux besoins de production alimentaire d’une population toujours plus grande (près de 9 milliards d’humains en 2050) alors même que les terres cultivables et les réserves naturelles, notamment en eau, s’amenuisent. Pour être autosuffisante, la serre disposera d’un système de panneaux solaires et de batteries garantissant son fonctionnement tout au long de l’année sans avoir besoin d’apport extérieur. Un système de récupération des eaux permettra de réaliser des économies de cette ressource. Cette serre étanche collectera l’eau perdue dans le sol par infiltration. Enfin, elle sera entièrement automatisée et équipée de capteurs afin d’obtenir les conditions optimales au bon développement des plantes.

ET AUSSI : Comment l’Afrique lutte contre les sacs en plastique




Le Prix Junior a été décerné au projet « Mobilité et transport de demain », un prototype de cycle motorisé électrique, à prix abordable, pourvu d’une grande autonomie et 100% recyclable. Quant on sait que le secteur des transports est le premier émetteur de CO2 (dioxyde de carbone) et est responsable d’une part importante des rejets de polluants ainsi que de l’accroissement de la consommation d’énergie d’origine pétrolière, on comprend pourquoi ce projet mérite d’être salué. Si cet engin venait à voir le jour, il permettrait de minimiser l’impact environnemental tout en se déplaçant à moindre coût (1 € pour 1000 km). On adhère donc sans réserve à ce projet de mobilité durable en zones urbaines et périurbaines.

DÉCOUVREZ UNE AUTRE INNOVATION Dépolluer les océans en 5 ans, le projet fou du jeune Boyan Slat

Enfin, le Prix spécial du jury revient à « Ecorvidés«  qui, comme son nom laisse présager, est centré sur les corvidés (corbeaux, corneilles, pies, choucas, geais), une famille d’oiseaux particulièrement intelligente (capacité cognitive, comportements très sophistiqués, capable de fabriquer et d’utiliser des outils, de résoudre des problèmes, de se reconnaître dans un miroir, etc.). L’objectif du projet Ecorvidés consiste donc à utiliser l’intelligence de ces corvidés et leurs facultés de transmission entre individus et entre générations, pour leur apprendre à récolter les déchets dans la nature. Le projet se complète par la conception d’un modèle de machine capable de différencier les déchets ramassés dans la nature d’autres objets « naturels » (feuilles, fleurs, branches, pierres…) et qui les récompenserait par de la nourriture. Quand on pense à ce que ces petits volatiles seraient capables de faire, on se dit qu’on ne les regardera plus de la même manière à l’avenir !

Ces trois projets écologiques, novateurs et intelligents montrent que la jeune génération est engagée et brillante et, heureusement pour nous, apte à prendre la relève de la lutte pour la protection de notre planète !




Cette année, le Concours Génération Développement Durable fêtera ses 10 ans !

POUR EN SAVOIR PLUS : www.concoursgenerationd2.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *