Comment fabriquer son gel douche écologique et bio !

Fabriquer son gel douche écologique est une alternative écolo aux gels douches achetés dans le commerce. Ces derniers contiennent des produits chimiques qui peuvent être nocif pour la peau mais également pour l’environnement puisqu’ils finissent dans l’eau de rinçage, et, in fine, dans la nature.

Le format en bouteille restant pratique, nous allons voir comment fabriquer son gel douche écologique à base de savon d’Alep. Ce dernier est un produit naturel qui, tout comme le savon de Marseille, s’utilise quotidiennement pour toutes les parties du corps. Fabriqué à partir d’huile d’olive et d’huile de baie de lauriers, il nourrit et adoucit la peau tout en exerçant un effet antiseptique et désinfectant.

SUR LE MÊME SUJET : Des masques pour le visage à base de produits frais

Ingrédients : 50g de savon d’Alep ; 1 litre d’eau ; 15 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Commencez par râper le savon et faites chauffer eau et savon dans une grande casserole à très basse température pendant environ 15 minutes.

Remuez jusqu’à ce que le savon soit dissout. Ajoutez ensuite l’huile essentielle de lavande et laisser refroidir. Si ce gel vous paraît trop épais, diluez le avec un peu plus d’eau.

Vous pouvez également ajouter :

– 2 cuillères à soupe de glycérine que vous trouverez en pharmacie. La glycérine maintient la teneur en eau de la peau et la rend souple et lisse. Elle hydrate la peau tout en apportant de l’onctuosité à votre gel douche.

– 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse. Ce dernier est un conservateur naturel antibactérien et antifongique, connu pour prolonger le temps de vie des cosmétiques qui contiennent de l’eau. On lui confère aussi des vertus contre les maladies de la peau.

ET AUSSI : 4 remèdes anticellulite à base d’ingrédients naturels à concocter à la maison

Transférez le tout dans une récipient que vous pourrez fermer à l’aide d’un couvercle (pot, flacon à pompe récupéré d’un ancien gel douche).

Ce gel douche ne mousse pas. Pour obtenir la mousse habituelle des produits de toilette des grandes surfaces, il faudrait ajouter une base moussante ne servant qu’à cet effet.

Le temps de conservation conseillé pour ce gel naturel est d’environ deux mois.

Moins agressif pour la peau, ce gel douche maison stimulera moins la sécrétion de sébum (incite à se laver plus souvent), est biodégradable et son impact sur l’environnement est minimal.

Comments

  1. says

    pour info 60 millions de consommateurs teste des douchettes à économie d’eau et préconise la pose de matériel d’économie d’eau sur les robinets et WC.
    L’étude montre qu’une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d’eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d’économie d’eau par an, tout en gardant le même confort.
    Il est indiqué que ces matériels d’économie d’eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).
    plus d’infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

  2. andrea says

    Bonjour
    je vous conseille de verifier le PH de votre gel douche fait maison pour ne pas agresser votre peau, il doit etre entre 4 et 7.

  3. Charlotte says

    Bonjour,
    Mon gel douche est très épais… que faire afin qu’il soit plus « gel » et non « mousse très très épaisse »?
    Merci!

  4. Johanne says

    Bonjour, j’ai fait ce gel douche que je m’apprêtais à donner en cadeau après l’avoir versé dans une superbe bouteille avec pompe. Le problème est qu’après l’y avoir versé, il s’est durci comme du savon en barre et nous ne pouvons rien y faire. 1) Quelqu’un a-t-il une solution à cela ? 2) Qu’est-ce que j’ai fait qui a pu causer cela ? J’ai pris du savon de Marseille en barre que j’ai râpé. J’aimerais bien réussir la prochaine fois. Merci.

    • cnous says

      pareil pour moi aussi ! j’ai pensé que ça venait de la glycérine alors j’en ai mis moins la fois d’après mais… pareil ! je l’utilise quand même mais dans une bouteille avec un grand goulot plutôt qu’une pompe qui se bouche avec :-) mais si quelqu’un a une astuce je suis preneuse !

    • yelanatchechek says

      Bjr
      200 g c est beaucoup trop. Impossible à liquefier. J ai testé plusieurs « recettes », la base c est 50 g de savon pour un litre d eau. (Donc 25 g pour 500 ml etc..)
      Idem la même base pour la lessive maison.
      Votre savon n est pas fichu, faut rajouter le complément d eau bouillante te pour arriver à 50 g pour 1 litre.

  5. Isabelle says

    Bonjour,
    Excellente idée ce gel douche maison mais comment faire pour que ça mousse ?
    C’est très con mais j’ai pas l’impression d’être propre si ça ne mousse pas…
    Merci

  6. says

    Hello, j’ai testé la recette. Je n’ai rien modifié à la recette et je me retrouve avec un bloc de savon compacte! Vous avez une idée de comment y remédier?

  7. I. Vallet says

    Bonjour,
    Hier, j’ai acheté un savon de Marseille bio à 72% d’huile d’olive, je vais me lancer dans la confection d’un gel douche mais auparavant j’ai deux questions.
    Peut-on rajouter une huile végétale pour rendre le gel plus hydratant encore ?
    Peut-on remplacer le conservateur EPP par une ou plusieurs huiles essentielles (Tea-tree, romarin, citron… ?)
    Merci pour votre attention

    Isa

  8. fanette says

    Je n’ai pas trouvé de glycérine, par contre j’ai trouvé de l’extrait de pépin de pamplemousse liquide mais indiqué comme complément alimentaire ! Est ce celui ci que vous préconisez dans la recette ?? merci pour votre réponse.

  9. Patrick says

    Attention à l’huile essentielle de lavande! Ne pas utiliser l’HE de Lavandula Aspica!! Elle est très nocive, peut être mortelle pour l’homme rien qu’en vaporisation. Utiliser Lavandula Angustifolia (utilisée en massage) ou autre (renseignez-vous avant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − 2 =