Clou de girofle : l’épice aux multiples vertus

Le clou de girofle parfume nos plats, nos maisons et même notre peau ! Pour produire cet étrange petit clou, on fait sécher les boutons roses à bruns du giroflier cueillis avant que les fleurs n’éclosent.

Le clou de girofle fut pendant des siècles un produit de luxe. Sa rareté en fit l’objet de convoitises, d’autant que les Européens aisés, qui l’achetaient fort cher, ignoraient sa provenance.


Au 15ème siècle, les navigateurs portugais découvrent le lieu de production tant recherché et s’en emparent: il s’agit de l’archipel des Moluques, à l’est de l’Indonésie. Un siècle plus tard, ils en sont chassés par les Hollandais qui tirent de confortables revenus de leur monopole sur le giroflier, jusqu’à ce qu’un Français, Pierre Poivre, réussisse, au 18ème siècle, à obtenir quelques plans et à les disséminer dans les colonies françaises. Depuis, la production de clous de girofle s’est répandue au point que la précieuse épice est aujourd’hui à la portée de toutes les bourses.

ET AUSSI : Bienfaits et vertus de l’acérola: un super aliment !

Au Moyen Âge, on croyait le clou de girofle capable de lutter contre la peste : il entrait notamment dans la composition du fameux vinaigre des quatre voleurs, de même que la muscade et la cannelle. On a aussi de longue date usé de sa capacité à faciliter la digestion, à rafraîchir l’haleine et à calmer les maux de dents.

Il tire ses qualités de l’eugénol qu’il contient, une substance tout à la fois anesthésiante, antiseptique et analgésique. Son activité analgésique locale et anti-inflammatoire est mise à profit en cas de mal de dent : écrasez 2 clous de girofle contre la dent douloureuse, le temps de consulter votre dentiste. Mais, c’est aussi un tonique utile en cas de fatigue.




Le clou de girofle réchauffe et ce n’est pas pour rien qu’on le met dans le vin chaud ou dans certains grogs pour prévenir un refroidissement en hiver.

Clou de girofle : l'épice aux multiples vertusAussi petit qu’il soit, le clou de girofle est aussi intéressant du point de vue nutritionnel : il est riche en oméga-3, très riche en vitamines K et C, riche en vitamines E et B6 et riche en sels minéraux (magnésium, calcium, manganèse et fer).

Hors de la pharmacie et de la cuisine, le clou de girofle entre aussi dans la composition de l’un des produits cosmétiques les plus connus au monde : le khôl. Cette poudre noirâtre s’obtient à partir d’antimoine, de noyaux d’olive, de dattes et de clous de girofle broyés.

LISEZ ÉGALEMENT : Énergie & santé : 10 aliments indispensables




Le clou de girofle fait partie des notes fétiches de certains parfumeurs. Plus modestement, il s’utilise dans toutes les pièces de la maison, les placards et les chaussures qu’il désodorise durablement.

Par ailleurs, le clou de girofle est riche en huile essentielle. Celle-ci exerce une activité antibiotique, fongicide et vermifuge. Elle renferme une grande quantité d’eugénol, ce qui en fait un pansement dentaire efficace, utilisé en dentisterie. C’est aussi un antinévralgique très utile en cas de mal de dent ou d’infection dentaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *