Border Collie : mode de vie, caractère, prix et conseils

Le Border Collie est un peu une « bête de course » avec des poils. Éminemment gentil, cet ancien gardien des troupeaux de nos plus belles laines, a l’œil et les pattes : un athlète au service de son maître. Et un bon compagnon, à la condition de respecter ce besoin vital de se dépenser.

L’histoire : à jeune race, chien ancien

Le Border Collie doit son nom à cette région de l’Écosse frontalière (border) avec l’Angleterre : les Scottish Borders, les « Marches écossaises », traversées par la Tweed, le troisième fleuve écossais. Rien à voir avec le tissu ! Mais des deux côtés de la frontière, les bergers avaient rigoureusement tous le même chien !


Pour vous informer : Race de chien : tout savoir sur nos compagnons

Au XVIIe siècle déjà, le « collie » désignait ce chien unique des bergers anglais et écossais. Une race avant l’heure, en quelque sorte, puisque répondant à un seul « type » : si le Border Collie figure parmi les chiens les plus anciens, la race est des plus récentes, puisque reconnue en 1982 seulement.

L’aspect, un athlète bien proportionné

Ce n’est pas un hasard, si les bergers de ces contrées un tantinet saturées d’humidité, optèrent pour le Border Collie : ce chien de berger hautement résistant (high strengh !) sait se couvrir. Que son poil soit modérément long ou court, il est très dense : quelle que soit la couleur, pourvu que le blanc ne domine pas.

Border Collie
Border Collie dans la neige




Le Border Collie est rapide, souple et hyper-agile. Sa morphologie parle d’elle-même : ce chien est harmonieux comme le physique d’un athlète. Les cuisses des pattes arrière et les reins sont bien musclés, la cage thoracique est large, et l’abdomen bien en place. Quant à son allure, elle est efficace : il donne l’impression de ne pas lever une patte plus haut l’une que l’autre : mais cette impression n’est que furtive !

Son caractère : intelligent et plein d’énergie

Avec son côté « j’en ai sous le moteur », le Border Collie est considéré comme le chien le plus intelligent répertorié et se dresse facilement : d’où sa prédominance dans les concours d’agilité, les compétitions de frisbee, et historiquement comme gardien de troupeau.

Intéressant : Anti-douleur pour chien : 10 remèdes naturels

Ce chien a l’œil : un mouton, une voiture ? Il démarre au quart de tour ! Vif, il est jusqu’à hyper-actif. Un chien non agressif, mais « extrême ». Le Border Collie a l’impérieux besoin de bouger. Il a besoin de se rendre utile et aime faire plaisir à son maître, à la condition que celui-ci ne le claquemure pas. Alors seulement, il se fera câlin.




Élevage : comment bien choisir son Border Collie ?

Très robuste, le Border Collie vit une quinzaine d’années. Il s’adapte facilement à tout environnement, à la condition de bien prendre en compte son besoin vital de se défouler… plusieurs fois par jour. Évitez de le choisir comme compagnon d’une personne âgée.

Le Border Collie est un animal de race, dont les parents doivent être inscrits au LOF.

Et aussi : COLLIER REPULSIF NATUREL POUR CHIEN ET CHAT

Demandez également lors de l’achat ses certificats de vaccination, son certificat d’identification, ainsi qu’un acte de vente. N’oubliez pas de vous renseignez auprès du vendeur sur ses éventuels problèmes de santé et ceux de ses parents.

Border Collie

Le prix d’un Border Collie

Un chiot de Border Collie coûte environ 600 euros dans un élevage.

Les chiens de berger et de bouvier