Myrtille: les bienfaits de la baie de myrtille sur la santé

Elle diminue la fragilité capillaire, accroit la vision nocturne, prévient les infections urinaires… Les bienfaits de la baie de myrtille sur la santé sont nombreux et insoupçonnés.

Fruit d’un petit arbuste poussant en terre acide, la myrtille est indigène dans beaucoup de régions d’Europe, d’Asie et du continent nord-américain.


Petites et rassemblées en bouquets sur les tiges, les myrtilles se ramassent à la main au jardin mais avec une sorte de grand peigne dans les cultures plus étendues.

L’arbuste qui porte les baies se développe vigoureusement en couvre-sol sur une faible hauteur (30 à 50 cm) pour les espèces européennes. Il vit plusieurs dizaines d’années et n’aime pas être déplacé. On rencontre facilement des pieds sauvages en montagne jusqu’à 2500 m d’altitude, principalement dans les Alpes, on en trouve aussi sur les terres granitiques bretonnes.

Les bienfaits de la baie de myrtille sur la santé

Le fruit est riche en fibres et en vitamines K, C et E. On récolte les baies au fur et à mesure de leur maturité, quand elles sont bien noires, entre la mi-juillet et la fin septembre selon les régions.




La myrtille améliorerait la vision nocturne. À l’état frais, elle est légèrement laxative tandis que séchée, elle est utile en cas de diarrhée grâce à l’astringence de ses tanins. Elle prévient les infections urinaires à colibacilles. Elle apaise les douleurs de la colite spasmodique. Par ses tanins, elle a des propriétés hémostatiques. Par ses flavonoïdes à activité vitaminique P, elle diminue la fragilité capillaire et soulage les jambes lourdes.

Les bienfaits de la baie de myrtille sur la santé

Le fruit mûr séché se plonge dans l’eau frémissante pendant 5 à 7 minutes pour se laisser ensuite infuser 5 minutes. Il est inutile de sucrer, le fruit est naturellement sucré quand il est récolté bien mûr. Cette tisane aide à traiter diarrhées en cas de gastro-entérites. Les feuilles sont riches en polyphénols.

L’infusion de feuilles, de teinte jaune verdâtre, s’emploie comme diurétique aseptisant et pour lutter contre les problèmes de circulation du sang. Elle aurait aussi une activité hypoglycémiante car elle abaisse le taux de glucose sanguin chez les diabétiques. Inutile de sucrer votre tisane, car le fruit l’est naturellement lorsqu’il est récolté bien mûr.




ÉGALEMENT : Les superaliments : baies et petits fruits

Les espèces européennes donnent de petits fruits, les américaines de très gros, portés par des arbustes atteignant 1,50 a 2 m de haut. Pour la culture au jardin, ce sont ces espèces qui sont proposées.

Attention, la récolte des myrtilles sauvages est réglementée dans les parcs naturels. Renseignez-vous sur les dates et le poids autorisé par personne.

Á DÉCOUVRIR AUSSI LES AUTRES SUPERALIMENTS :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *